Skip Navigation LinksOuest Var > Actualité > Sanary > Les amphores de Frédéric Dumas par Gérard Loridon
Le 13. septembre 2015 à 14h50

Sanary Culture et mer Les amphores de Frédéric Dumas par Gérard Loridon

De Boulogne-Billancourt, ce n'est pas à la nage que Gérard Loridon s'est retrouvé à Sanary !

Passionné de mer et attiré par elle dès son plus jeune âge, il est l'un des pionniers de la plongée subaquatique. Il a longtemps travaillé à la SOGETRAM puis au GERS avec la Marine Nationale.
C'est dire s'il connaît comme sa poche la Méditerranée, y ayant passé une grande partie de sa vie avec des gens comme Cousteau ou Frédéric Dumas.
Frédéric Dumas qui a aujourd'hui un musée international à Sanary que Gérard et son complice Barthelemy Rotger ont créé en 1994.
Aujourd'hui à la retraite, Gérard n'a jamais été aussi occupé, entre les livres qu'il écrit, le musée dont il s'occupe et les conférences qu'il propose.
D'ailleurs, sa prochaine conférence se déroulera dans le cadre des journées du Patrimoine, le 17 septembre à 17 Heures, salle Marie Mauron à la médiathèque de Sanary : "Les Amphores"

Une drôle d'histoire


En 1965, des plongeurs belges stagiaires au CIP Bendor vont trouver un gisement d’amphores. Cette découverte va se répandre très vite et le site est en cours de pillage quand Frédéric Dumas participera à son expertise en compagnie d’Yves Chevalier, plongeur du ministère de la Culture. Ils en livreront un rapport, concluant qu’il s’agit là d’un gisement important d’amphores greco-italiques du IIème siècle avant Jésus Christ..
Les premières images sont effectuées par Frédéric Dumas et Yves Chevalier provenant d’un Calypsophot nouvellement mis au point par la Spirotechnique. Ensuite à des fins scientifiques il sera prélevé deux amphores dont l’une, après un curieux parcours, se trouve maintenant dans la Tour Romane de Sanary.
Les détails de son exposé seront d’abord historiques et ensuite picaresques suite à la découverte de l’épave et de la venue d'un club de plongeurs belges qui a dû se plier aux rigueurs de la loi alors qu’ils avaient prévu une véritable expédition de récupération totalement illégale.
Dans le milieu des pirates, cette épave porte le nom "Epave des belges".
La conférence sera étayée d'un diaporama relatant tous les faits de cette histoire.
En fin de présentation, Gérard Loridon dédicacera son dernier ouvrage paru aux Edition Glénat, justement intitulée "Amphores".

, le 13 septembre 2015

Autres photos: