Skip Navigation LinksOuest Var > Actualité > Sanary > Conseils de sécurité pour l'éclipse solaire du 20 mars
Le 17. mars 2015 à 15h13

Sanary Vie de la cité Conseils de sécurité pour l'éclipse solaire du 20 mars

Une éclipse partielle de soleil aura lieu en France ce vendredi 20 mars entre 9h15 et 11h35. L'Astroclub Orion de Sanary organise une matinée d'observation sur le port de Sanary (événement annulé en cas de ciel trop couvert) et nous livre quelques conseils de sécurité.

Hélène Kuntz, présidente de l'Astroclub Orion de Sanary

Hélène Kuntz, présidente de l'Astroclub Orion de Sanary

Fait suffisamment rare pour être observé, l'éclipse partielle du soleil du 20 mars ne se renouvellera pas en France avant 2026, et 2087 pour une éclipse totale.

En France le soleil sera caché par la lune de 60 à 80% de sa superficie selon le lieu (aucune ville de France ne sera donc plongée dans le noir.!) Chez nous dans le Var, le soleil sera recouvert de 63 à 64% et nous ne percevrons pas franchement la baisse de luminosité à l’œil nu comme lors d'une éclipse totale. Mais vous pouvez installer un appareil photo sur un paysage et prendre des clichés par intermittence et là, vous constaterez le phénomène après coup.

L'Astroclub Orion vous accompagne


Le club d'astronomie de Sanary vous invite à observer l'éclipse sur le port et mettra à disposition un télescope pour observer quelques secondes les taches solaires s'il y en a, une lunette pour voir par projection, des jumelles avec philtre et quelque 300 lunettes spéciales. Venez dès 9h pour voir le premier contact...
Le club a besoin de bénévoles pour gérer l'animation, n'hésitez pas à vous faire connaître. Un panneau explicatif détaillera le phénomène de l'éclipse.

Conseils de sécurité


 Surtout Ne regardez pas le Soleil directement, nous explique Hélène Kuntz, la présidente du club d'astronomie de Sanary. Regarder le soleil en face peut s'avérer dangereux, notamment pendant une éclipse lorsque la luminosité change brutalement avec la réapparition du disque solaire. 

Attention aux rayons ultra-violets et infrarouges

 
En fixant le soleil ne serait-ce que quelques secondes, les rayons ultra-violets et infrarouges du soleil peuvent brûler la rétine de manière irréversible, un phénomène d'autant plus dangereux qu'il est indolore. Les enfants doivent être tout particulièrement protégés. Leurs yeux sont plus fragiles que ceux des adultes, car leur cristallin laisse passer davantage de rayons. Les personnes atteintes de maladies oculaires doivent également être très vigilantes et se protéger.

A ne pas faire!


Observer l'éclipse à travers un CD, une radiographie ou du verre fumé est dangereux. Les lunettes de soleil classiques ou "glacier" ne sont pas suffisantes et ne protégeront pas vos yeux.Si vous avez assisté à la dernière éclipse de 1999, inutile de réutiliser vos lunettes de l'époque, celles-ci risquent d'être endommagées de ne pas bien vous protéger.

Comment se protéger ?


Des lunettes "spéciale éclipse" sont vendues dans les pharmacies et opticiens ( 2 à 3 euros l'unité). Il est également possible de les acheter par lot sur Internet, où de les trouver dans certaines revues d'astronomie. Attention, on annonce déjà une rupture de stock. Les bricoleurs possédant un masque de soudeur de grade 14 (attention de bien vérifier, si rien n'est indiqué sur la masque, ne l'utilisez pas) pourront s’en servir...

Et si vous n'avez pas de lunettes filtrantes ?


Vous pourrez observer l'éclipse par projection  en perçant une feuille de papier ou de carton d'un trou de 2 mm  maximum et en regardant la projection de l'éclipse sur un mur ou sur une autre feuille. Ça marche aussi avec une passoire à trous très fins que vous placez devant une surface blanche !

A.I, le 17 mars 2015

Plus d'infos: