Skip Navigation LinksOuest Var > Actualité > Sanary > Cérémonie d'hommage aux morts pour la France de la...
Le 5. décembre 2010 à 14h47

Sanary Société Cérémonie d'hommage aux morts pour la France de la guerre d'Algérie

Dimanche matin était célébrée devant le monument de la victoire la cérémonie nationale d'hommage aux morts pour la France de la guerre d'Algérie et des combats du Maroc et de la Tunisie. Il y eut aussi deux remises d'insignes.

Les autorités ont déposé une gerbe: le lieutenant-colonel Wis, le commissaire Malléa et le maire Ferdinand Bernhard.

Les autorités ont déposé une gerbe: le lieutenant-colonel Wis, le commissaire Malléa et le maire Ferdinand Bernhard.

Le 5 décembre est la date anniversaire de l’inauguration du Mémorial érigé le 5 décembre 2002, quai Branly à Paris, à la mémoire des soldats « Morts pour la France » de la guerre d’Algérie et des combats du Maroc et de la Tunisie. C’est le 26 septembre 2003 que le président de la République Jacques Chirac a institué la date du 5 décembre comme journée nationale d’hommage.
Pascal Schuffenecker était aux commandes de cette cérémonie rappelant la vingtaine de milliers de victimes entre 1952 et 1962, et rendit hommage aux soldats français et à leurs frères d'armes harkis. Roger Carpentier, conseiller municipal, lut le message du ministre de la défense et des anciens combattants, Alain Juppé: "ce furent dix années meurtrières, durant lesquelles 23.000 combattants sont morts pour la France...toutes les souffrances doivent avoir le droit de cité, celle des militaires comme celles des civils...il convient d'encourager une mémoire apaisée de cette période". Le message du ministre soulignait que la création de la fondation pour la mémoire de la guerre d'Algérie et des combats du Maroc et de Tunisie pourrait y contribuer.
Arlette Boyer (pour le comité d'entente) et Mr Frammery (président comité UNC) déposèrent une gerbe. Ensuite Ferdinand Bernhard, maire, le commissaire Malléa et le lieutenant-colonel Wis, représentant la délégation militaire départementale, déposèrent une gerbe. Des insignes furent remis à deux porte-drapeaux: Hélène Gardiola (souvenir français, Rhin et Danube) et Noëlle Beraud (souvenir français).
La Saint Nazairienne dirigée par Eric Mendez, toujours présente pour les commémorations, interpréta la marche des tirailleurs pendant que les autorités saluaient les porte-drapeaux.

D.D, le 05 décembre 2010

Autres photos:

Hélène Gardiola et Noëlle Beraud ont reçu deux insignes. Dépôt de gerbe par Arlette Boyer et Mr Frammery. Les autorités étaient présentes pour cette célébration. La Saint-Nazairienne menée par Eric Mendez.
Hélène Gardiola et Noëlle Beraud ont reçu deux insignes.