Skip Navigation LinksOuest Var > Actualité > Le Brusc > Riche exposition rétrospective du peintre Bernard Conte
Le 5. décembre 2010 à 12h16

Le Brusc Maison du Patrimoine Riche exposition rétrospective du peintre Bernard Conte

A la Maison du Patrimoine une exposition rétrospective rend hommage à Bernard Conte, un Six-Fournais de coeur dont la peinture a séduit les plus grandes galeries

Hervé Lehning, invité d'honneur, entouré de Mme Conte (à gauche) et de Martine Roussel

Hervé Lehning, invité d'honneur, entouré de Mme Conte (à gauche) et de Martine Roussel

"Mon mari aurait aimé voir ses toiles exposées ici, au bord de cette promenade de la corniche des îles sur laquelle nous avions l'habitude de flâner lorsque nous résidions du coté de la Coudoulière entre 1980 et 1995, date de sa disparition". Pour Catherine, son épouse, il est donc émouvant, ce moment du vernissage de l'exposition rétrospective consacrée à Bernard Conte dont les nombreuses toiles resteront aux cimaises de la Maison du Patrimoinc pendant plus d'un mois, d'autant plus que de nombreux amis étaient là samedi soir pour y assister.
Martine Roussel, conseillère municipale déléguée aux animations et festivités, qui représentait la municipalité, se félicita que le pôle Arts Plastiques de la commune, dirigé par Dominique Baviera, ait pu organiser cet hommage à un Six-Fournais de coeur qui a d'ailleurs puisé plusieurs sources d'inspiration lors de ses balades le long de nos côtes.
Il faut dire que l'artiste aime l'eau, composante omni-présente dans ses paysages qu'il dessine à grands traits, à grandes envolées, qu'il s'agisse des falaises normandes, des quais de Seine ou de bucoliques demeures d'Ile-de-France. "L'oeuvre de Bernard Conte est marquée par la matière, les couleurs et les formes plus ou moins accentuées. Il s'agit là, comme le disait Renoir, d'une peinture dans laquelle on aurait envie de se promener" s'extasiait Martine Roussel sous le charme. Il s'est aussi consacré au portrait mais ses personnages devinrent vite anonymes, silhouettes stylisées, épurées comme ses paysages. Cette peinture a séduit bon nombre de conservateurs de musées dont celui du Musée d'Art Moderne de Paris ou du Musée International de San-Francisco.
Invité d'honneur de cette rétrospective, le mathématicien mais aussi écrivain, photographe et peintre Hervé Lehning a apporté au Brusc six lampes d'ambiance en verre thermique gravées au sable révélant des formules mathématiques qui lui sont chères. Il expose également une série de douze bols en porcelaine colorés, eux aussi porteurs de savantes formules mathématiques.
L'exposition sera en place jusqu'au dimanche 16 janvier. Elle est ouverte tous les jours sauf mardis et jours fériés de 9h à 12h et de 14 à 17h. Renseignements au 04 94 74 96 43.

, le 05 décembre 2010

Plus d'infos:

Autres photos:

De nombreux amis étaient au vernissage L'eau, omni-présente dans les paysages du peintre
De nombreux amis étaient au vernissage