Skip Navigation LinksOuest Var > Actualité > Ollioules > Une pêche d’enfer à Ollioules
Le 13. novembre 2013 à 18h12

Ollioules Pêche Une pêche d’enfer à Ollioules

Ce matin, à 10h00, l’association « Le Gardon de Toulon », en partenariat avec la mairie d’Ollioules, a déversé une soixantaine de kilos de truites dans la rivière côtière de la Reppe, incitant ainsi les amateurs de pêche à ferrer ces magnifiques poissons arc-en-ciel.

L'agent de développement M.Martino (en haut), et le président de l'AAPPMA "Le Gardon de Toulon", M. Poggioli (premier plan, à droite), préparent le lâcher de truite.

L'agent de développement M.Martino (en haut), et le président de l'AAPPMA "Le Gardon de Toulon", M. Poggioli (premier plan, à droite), préparent le lâcher de truite.

C’est à partir du pont de Trisse-Rattes, sur la commune d’Ollioules, que les gardes pêches bénévoles du « Gardon de Toulon », l’AAPPMA (Association Agréée pour la Pêche et la Protection du Milieu Aquatique) , présidé par Dominique Poggioli, ont effectué cette opération de déversement de truites de reprise.
Soixante kilos de poissons d’élevage, provenant d’une pisciculture Pignantaise, sont désormais disponibles dans cette zone de la Reppe, facile d’accès et propice aux pêcheurs munis de leur carte réglementaire. Ces derniers, bien que contraints de ne pas dépasser le quota de six truites par jour, sont assurés de ne pas repartir bredouille.

Des actions de sensibilisation menées
par la Fédération de pêche du Var


Cette dotation de la Fédération de pêche du Var, chapeautée ce matin par l’agent de développement M. Martino, a pour objectif de promouvoir la pêche en eau douce : « il s’agit de truites faciles à capturer, nous les faisons jeûner durant 24 à 48 heures avant de les déverser dans la rivière » explique l’agent.
Cette pratique halieutique qui permet de revaloriser le cours d’eau, ne peut être menée que dans des rivières de deuxième catégorie afin de ne pas perturber le milieu. De plus, la Reppe ne présente pas de problèmes de pollution organique qui rendraient la pêche impropre à la consommation. Ainsi, l’association le Gardon de Toulon ambitionne de créer, entre le pont RN8 et le pont du Faubourg, un parcours de pêche qui permettrait de développer cette pratique sportive. Actuellement, cette AAPPMA mène des ateliers de sensibilisation à la pêche nature auprès des enfants, sur les étangs de la Monette de la commune d’Ollioules.

A.N, le 13 novembre 2013

Autres photos:

Le lâcher de truites Arc-en-ciel dans la rivière de la Reppe
Le lâcher de truites Arc-en-ciel dans la rivière de la Reppe