Skip Navigation LinksOuest Var > Actualité > Ollioules > Le Conseil Municipal adopte le projet de P.L.U. et...
Le 4. juin 2016 à 07h35

Ollioules Politique Le Conseil Municipal adopte le projet de P.L.U. et le budget principal

L'adoption du projet du Plan Local d'Urbanisme et celle du budget principal (7.121.125 €) ont constitué, avec l'attribution de différentes subventions, l'essentiel du Conseil Municipal qui s'est réuni en séance publique, vendredi soir, salle Jean Moulin.

Sous la présidence de Robert Bénéventi, le Conseil Municipal d'Ollioules s'est penché vendredi soir sur deux dossiers importants engageant l'avenir de la commune.

Dans un long préambule, le Maire a expliqué les tenants et les aboutissants du Plan Local d'Urbanisme (qui remplace le Plan d'Occupation du Sol) dont le projet a été mûrement réfléchi et a dû être modifié à plusieurs reprises pour tenir compte des contraintes nées de nouvelles lois.

Préserver la qualité du cadre de vie


Il s'agissait, selon le premier magistrat, de préserver la qualité du cadre de vie et de l'environnement communal, d'opter pour une croissance adaptée, de poursuivre le développement économique et de conserver un territoire accessible et solidaire.

Trois grandes orientions


C'est ainsi que les concepteurs du projet ont été guidés par trois orientations : Ollioules, ville nature avec un cadre paysager à préserver ; entretenir et valoriser l'identité du village ; conforter la dynamique économique de la commune. Conformément à la loi, ce projet définitif sera désormais soumis à enquête publique, et les administrés pourront en consulter le détail en Mairie ou même se le procurer moyennant une somme de quelque 400 € !

Il appartenait à Ginette Audigier, adjointe à l'Urbanisme de présenter en détail ce projet qui engage la Ville pour les dix prochaines années. On en retiendra que ce Plan ne retient pas l'hypothèse d'un grand /h2>chamboulement démographique, mais fait la part belle aux zones naturelles et à l'agriculture.

L'agriculture sort gagnante


C'est ainsi que la zone dévolue à l'agriculture est en progression, passant de 338 à 429 hectares. Il en est de même de la zone naturelle qui augmente de 712 à 896 hectares tandis que la zone urbaine progresse, elle aussi, passant de 406 à 682 hectares. Le tout au détriment de la zone à urbaniser qui recule de 161 à 17 hectares. Par conséquent, pas de bétonnage en vue, les dix prochaines années.

Un budget de 7.121.125 €


Tout aussi important a été le dossier consacré à l'adoption du budget principal présenté par Nicole Bernardini, première adjointe. Ce budget se monte à 7.121.125 € et celui des services à 530.370 €.

Les élus ollioulais ont ensuite examiné toute une série de subventions aux associations, scolaires et socio-éducatives, culturelles et socio-culturelles, festives...

F.K., le 04 juin 2016

Autres photos: