Skip Navigation LinksOuest Var > Actualité > Ollioules > L'association des anciens combattants célèbre les femmes
Brève Le 7. mars 2019 à 04h43

Ollioules Vie associative L'association des anciens combattants célèbre les femmes

C’est une femme qui préside le Comité d’Ollioules de l’Association Nationale des Anciens Combattants de la Résistance. Catherine Schmitt a pris la suite de son père Claude Schmitt aux commandes du Comité d’Ollioules.

Lors de l’assemblée générale, qui s’est tenue dimanche 3 mars, en présence du maire Robert Beneventi, de membres du Conseil Municipal et de Jacques Thimoléon, maire adjoint honoraire. Elle a assuré, enthousiaste : « Le Comité d’Ollioules a la chance de compter dans ses rangs trois résistants, trois témoins directs de cette armée de l’ombre. » Et d’ajouter : « Nous pouvons être fiers, également, de toutes ces femmes qui ont rejoint l’association comme adhérentes ou pour siéger au conseil d’administration. C’est remarquable pour une association d’anciens combattants ! Cela reflète bien que les combattants de la résistance étaient aussi des combattantes. » Pour la présidente, qui se plait à citer Lucie Aubrac, « résister se conjugue au présent ». Elle insiste sur le devoir de mémoire : « Nous devons, plus que jamais, participer aux commémorations, porter haut notre drapeau et défendre nos valeurs, celles de la résistance. »

Catherine Schmitt se réjouit de l’initiative municipale qui, à l’occasion de la journée internationale des droits des femmes, vendredi 08 mars, organise dans le jardin Frédéric Mistral et sur les bords de Reppe, une exposition intitulée « Championnes d’exception » qui mettra en lumière plus d’une vingtaine de sportives de haut niveau et aussi cinq résistantes célèbres. Marie-Josée Chombart de Lauwe, Germaine Tillion, Lucie Aubrac, Simone Weil et Geneviève de Gaulle-Anthonioz seront à l’honneur et ce jusqu’au 22 mars. La présidente tient à ce que la quarantaine de membres se mobilise autour d’expositions, de colloques, de conférences. Elle le martèle et agit. En 2019, en partenariat avec le Souvenir Français et la ville, le Comité d’Ollioules organise une exposition du 03 au 12 mai à l’espace Brémond, rue loutin, en centre-ville d’Ollioules, sur le débarquement de Provence. Le 3 mai au soir, une conférence intitulée « La Résistance et la Libération de la Provence » sera présentée par Jean-Marie Guillon, professeur émérite de l'Université d'Aix-Marseille, lequel avait, en son temps, soutenu une thèse intitulée, "La Résistance dans le Var. Essai d'histoire politique". La présidente a remercié le maire Robert Beneventi et son conseil municipal pour la subvention accordée au Comité et Brigitte Crevet, conseillère municipale, déléguée au devoir de mémoire et aux associations patriotiques pour « son travail incessant ». Quant au « chemin de mémoire », d’après Catherine Schmitt « le grand projet de 2019 », le Comité « y travaille » afin que celui-ci soit inauguré pour les 75 ans de la fin de la Seconde guerre mondiale. A suivre…

, le 07 mars 2019

Plus d'infos:
Les plus : aimés commentés lus