Skip Navigation LinksOuest Var > Actualité > Ollioules > Nous ne les oublierons pas
Le 2. septembre 2017

Ollioules Commémoration Nous ne les oublierons pas

En 2003, deux pompiers volontaires et un professionnel ont péri dans le grand incendie de la Môle et depuis, chaque 1er septembre a lieu une cérémonie au souvenir.

Pour cette commémoration, étaient présents Robert Bénéventi maire d’Ollioules, M. Vitel vice-président du conseil départemental du Var, Laétitia Quilici, vice-présidente du conseil départemental, le chef de corps lieutenant Stéphane Gilkens, Cyril Collilieux président de l’Amicale des sapeurs-pompiers, Jean-Luc Decitre président de l’Union Départementale des sapeurs pompiers, une délégation du Conseil Municipal et des bénévoles du Comité Communal des Feux et Forêts. Plusieurs gerbes furent déposées par les autorités et les familles sur la nouvelle stèle, reconstruite à neuf depuis 2015. L’autre est toujours à la caserne du gros cerveau.

Discours du maire


Robert Bénéventi a pris la parole pour remémorer l’histoire de ces pauvres sapeurs pompiers morts en plein exercice. « L’adjudant professionnel Georges Lahaye, le caporal volontaire Patrick Zedda et l’adjudant volontaire Michel Giovannini périrent bloqués dans leur camion, pris au piège de flammes meurtrières. Il a fallu du courage pour aller combattre ce terrible incendie qui ravageait des dizaines d’hectares, menaçant riverains et habitations entre la Môle et la Garde-Freinet dans le massif des Maures. Ils ont tous trois été cités à l’ordre de la Nation, décorés de la légion d’honneur et de la médaille d’or pour acte de courage en 2003. Ils étaient des fils, des frères, des maris, des pères. Ils étaient d’Ollioules et de la Seyne sur mer. Depuis le jour de la catastrophe, la ville d’Ollioules a été aux côtés des familles apportant son soutien. Je remercie toutes les personnes pour l’organisation de ce souvenir. A travers cette action, la mémoire de ces camarades perdure et permet aux familles de se sentir soutenues. Cette année a été très dure pour l’ensemble des secours de Provence et du Var, les incendies ont ravagé plus de 8 000 hectares en PACA dont plus de la moitié dans le Var. Gardons le souvenir de Georges, Patrick, Michel, trois hommes courageux ».

Un métier à risque


Auparavant, dans la matinée, la Seyne sur mer a aussi commémoré ce douloureux souvenir à la Seyne sud et aussi sur le site de la Môle. Le lieutenant Stéphane Gilkens se souvient encore très bien de ce terrible jour où à 22h il reçu un appel lui annonçant qu’un véhicule de sa brigade ne répondait plus. Puis ce fut une longue attente en espérant toujours de bonnes nouvelles qui hélas ne viendront jamais. « Cela a été un moment intense de désespoir, j’ai appelé tous les collègues du centre de secours où nous nous sommes retrouvés, complètement abasourdis, ne voulant toujours pas croire à cette triste réalité ».

Ainsi, tous les 1er septembre depuis 2003, leur souvenir est célébré pour ne pas oublier le sacrifice de leur vie pour celle des autres.

Monique Amann, le 02 septembre 2017

Autres photos:

Les plus : aimés commentés lus