Skip Navigation LinksOuest Var > Actualité > Sanary > Neuf logements sociaux pour Sanary
Le 19. juillet 2016 à 19h54

Sanary Vie de la cité Neuf logements sociaux pour Sanary

En fin d’après-midi s’est tenue la signature des actes d’acquisition et des baux de neuf logements communaux. L’événement s’est déroulé dans la salle des mariages de la mairie de Sanary.

Agir dans l’intérêt de l’administré sanaryen. C’est la motivation du maire de Sanary Ferdinand Bernhard. La signature des actes d’acquisition et des baux de neuf logements sociaux rentre donc dans cette perspective. La salle des mariages de la mairie est le lieu d’officialisation de cet investissement. Pour l’occasion sont présents Pascal Friquet, président du Logis Familial Vaoris (LFV) et Mme Brun chargée des opérations du logement au sein de LFV. Ils sont accompagnés de M Loussier le promoteur de la résidence « Bleu Azur », M Clouvel de la résidence « San Nazari, de Me Bodikian notaire de la commune et des avocats des différentes parties.

« Des familles dans le besoin »


« Le conseil municipal du 23 septembre 2015 s’est prononcé favorablement pour l’acquisition des 9 logements issus des deux résidences », explique le maire de Sanary. Pourtant l’association « Var Economie Environnement » dépose deux recours en annulation contre les délibérations de mise à bail. Les logements sont donc à ce jour inoccupés depuis 9 mois. « Par le Préfet je vais demander à saisir le Procureur de la République pour éclaircir cette situation et faire avancer les choses », indique Ferdinand Bernhard. La raison est simple : « Des familles sont dans le besoin pour ces logements », exprime le maire. Sanary acquiert donc ces biens au prix de 168 300€ pour les 4 logements de « San Nazari » et 165 721€ pour les 5 logements du « Bleu Azur ».

Offrir une diversité de logements


Les montants d’achats constituent des dépenses réelles supportées par la commune et sont donc déduites du prélèvement lié à la loi relative à la Solidarité et au Renouvellement Urbains (SRU). « Sanary étant une ville carencée en logement social, les pénalités que l’Etat aurait pris sont destinées à financer ces opérations », renseigne Pascal Friquet. Ces acquisitions s’inscrivent dans la politique d’habitat de la commune : offrir une grande diversité de logements aux habitants. Les résidences participent aussi au maintien de la qualité architecturale et du cadre de vie des sanaryens.

, le 19 juillet 2016

Plus d'infos: