Skip Navigation LinksOuest Var > Actualité > Michel Cresp, président de l'ADETO encourage la culture...
Le 19. mai 2017 à 12h24

Ouest Var Eco échos Michel Cresp, président de l'ADETO encourage la culture du réseau.

La vocation de l’ADETO est de fédérer les entreprises du Pôle d’Activités autour d’actions communes et de solutions mutualisées. L’objectif : faciliter le développement de leurs activités sur les volets économique, social et environnemental.

Michel Cresp

Michel Cresp

A la maison de la mer, par une magnifique journée ensoleillée, 100 participants se sont rassemblés aux Assemblées Générales Ordinaire et Extraordinaire de l'ADETO. Michel Cresp introduit son discours en se présentant comme un président heureux de reprendre depuis un an, une association en bonne santé et qu'il redynamise avec ses trois drôles de dame, comme il le dit avec humour, Laurence Perrin, Laure Rossoglio et Pascale Kennel et toute une équipe de bénévoles dont Christophe Chouvin (Maria Aliminium et Acier), François Ollivier (E.Leclerc) Bernard Silvestro (CNIM), Véronique Parre (Ducs de Gascogne), Didier Chomat (Sajatim) et Delphine Landes (ADRH Management). De nombreuses personnalités publiques étaient là dont les maires du territoire, deux députés, la représentante de TPM et un certains nombres d'élus présents et attentifs au bilan moral 2016 écoulé qui se veut positif, avec des adhérents de plus en plus nombreux et au final la nomination du président d'honneur Gabriel de Pasquale qui a oeuvré pendant 20 ans à la réussite de l'association en défendant les intérêts des entreprises de la zone d’activités de Toulon Ouest, notamment auprès des pouvoirs publics. Avec un potentiel de 1500 entreprises et 17000 emplois sur les communes de la Seyne sur Mer, d'Ollioules et de Six-Fours les Plages, le président rappelle la vocation d'Adeto qui se veut de fédérer et de renforcer les relations interentreprises et intersalariés du Pôle d’activés autour d'actions communes et de solutions mutualisées, pour en développer les volets économiques, social et environnemental.

L'animation économique


L'animation économique, tournée autour de plusieurs axes, la mise en place de déjeuners et de petits déjeuners thématiques mensuels Adeto Business Cub, ainsi que des rencontres ADETO/ GEPS et des tournois de foot interentreprises, permettent de faciliter les échanges professionnels entre chefs d'entreprises et salariés pour créer du lien et émettre ensemble des perspectives constructives pour l'ensemble du territoire. Tout comme le Printemps des Entreprises dont le volet phare est l'Emploi et le Recrutement autour d'une table ronde avec les représentants de l'Etat, de la Région, de Pôle Emploi et des chefs d'entreprise du Pôle d'activités. Ainsi que le café de l'emploi en partenariat avec Pôle Emploi où 150 demandeurs d'emplois ont été reçus pour faciliter la mise en liens avec les recruteurs.
Michel Cresp met un point d'honneur à développer l'exemplarité environnementale, par deux projets structurants autour de la mutualisation des déchets et des PDIE( plan de déplacement interentreprise), en ayant comme perspective pour 2017 le référentiel ISO 14001 de niveau 3, avec un positionnement en agence éco-mobilité sur Toulon Ouest.

L'intégration territoriale est le grand point
où l'association se dit vouloir être perfectible.


14 zones d'activités réparties sur les trois communes mériteraient de fusionner sous un nom unique pour qu'elles aient une meilleure visibilité, en particulier avec l'arrivée du Technopôle de la Mer sur la commune d'Ollioules. Le président précise qu'il ne souhaiterait pas qu'il y ait une fracture entre les anciens et les nouveaux qui s'installent.

Les interventions des élus.


Le député Philippe Vitel informe qu'il y aura la construction de deux schémas sur lesquels il y aura une nouvelle vision sur les zones d'activités économiques pour favoriser la transversalité et l'équilibre au niveau régional. La construction de cette nouvelle politique du futur qui est en cours de développement depuis un an et demi sera dévoilée d'ici la fin de l'année 2017 concernant les conclusions tant sur les travaux, que les stratégies et objectifs à venir.

Le maire d'Ollioules Robert Beneventi et vice président de TPM parle quant à lui du risque foncier où l'offre pour le commerce telle qu'elle est, fait que les entreprises ont du mal à s'implanter pour acheter à des prix raisonnables.
Il annonce que TPM a engagé 15 à 20 millions, avec l'appui d'investissements privés pour le développement économique de tout l'Ouest toulonnais, où une liaison structurante au niveau de Carrefour Ollioules sera engagée, entre l'avenue Robert Brun de la Seyne sur Mer et avec toute la zone d'Ollioules dans le but d'apporter une plus grande lisibilité. Des travaux sont prévus aussi au niveau de l'avenue Jean Monnet.
TPM malgré une baisse de subvention de 5 à 10% pour tout le monde, reste particulièrement attentif au domaine économique et de l'agriculture.

Marc Vuillemot, maire de la Seyne sur Mer insiste sur la volonté d'avancer avec prudence dans cette démarche, pour préserver la spécificité de nos communes qui sont avant tout des espaces de démocratie et de proximité. Il conclut sur une note positive, en précisant que notre territoire est celui où l'impact sur l'emploi de part la crise économique complexe que l'on traverse est la moins rude et où la courbe du chômage à défaut de s'inverser, augmente le moins par rapport aux autres territoires environnants.
Pour conclure, après avoir pris connaissance des comptes, du Rapport du Trésorier et du Rapport du Commissaire aux Comptes, l'Assemblée Générale approuve les comptes de l'exercice 2016 se soldant par un excédent de 7.826,32 euros et renouvelle son engagement pour encourager la culture du réseau à se développer et oeuvrer ensemble dans un même état d'esprit, celui du Bien Collectif.

, le 19 mai 2017

Plus d'infos:

Autres photos:

Philippe Vitel et Michel Cresp Robert Beneventi et Michel Cresp Marc Vuillemot et Michel Cresp Bernard Silvestro
Philippe Vitel et Michel Cresp