Skip Navigation LinksOuest Var > Actualité > Six Fours les Plages > Le Rotary Club Six-Fours vient en aide aux non voyants.
Le 20. octobre 2007

Six Fours Société Le Rotary Club Six-Fours vient en aide aux non voyants.

Le Rotary organise une exposition de vieilles voitures au profit de l’Ecole des Chiens-Guides d’Aveugles du Midi.

Magnifique Salmson de 1933. Cette voiture participa à une course automobile sur le circuit d’Orléans en 1934.

Magnifique Salmson de 1933. Cette voiture participa à une course automobile sur le circuit d’Orléans en 1934.

Samedi dernier on pouvait admirer de très belles voitures anciennes sur l’esplanade de la libération dans le centre de Six-Fours. Pour créer l’événement le Rotary Club de Six-Fours avait rassemblé une 20aine de old timers américains et européens. On citera entre autre une Salmson de 1933 qui a participé à une course automobile sur le circuit d’Orléans, une Buick de 1956 et une Cadillac de 1959.

Ce jour là ces belles voitures avaient toutes une mission, celle d’attirer le plus grand nombre sur le stand mis en place communément par le Rotary et l’Ecole de Chiens-Guides d’Aveugles du Midi. Là on pouvait voir les deux autres vedettes de la journée, deux jeunes chiots actuellement en formation à l’école et surtout on pouvait comprendre à quel point ces animaux sont importants pour les non voyants. Chaque donateur a eu droit en récompense à faire une balade dans la voiture de rêve de son choix.

L’Ecoles des Chiens-Guides d’Aveugles du Midi, domiciliée à Aix en Provence existe déjà depuis 27 ans et puise ses nouvelles recrues au sein de son propre élevage de Labrador, mais aussi de Bergers Allemands et de Flat Coats. Les chiens sont sélectionnés suivant leurs aptitudes dans les deux premiers mois de leur vie ensuite ils sont mis dans une famille d’accueil, qui va les garder pendant un an. Cette année dans la famille d’accueil va permettre de sociabiliser le chien beaucoup plus, que s’il faisait tout son apprentissage en chenil. Pendant la première année le chien revient à l’école 15 jours toutes les 6 semaines. La deuxième année est complètement consacrée à son éducation de chien-guide. C’est au terme de ces deux années que le chien va être proposé gratuitement à un non voyant, qui en aura fait la demande. Là commence l’adaptation du chien à son nouveau maître et vice-versa. Si le maitre bouge beaucoup on lui donnera un chien joueur et plus fougueux, si au contraire il a du mal à se déplacer il lui faudra un chien très calme. Jacques Leuci, président de l’école de chien, nous a très étonné en nous disant que l’un de ses chiens a permis à un aveugle de courir des marathons. Il faut bien se rendre compte de la prouesse, 42 km sans rien y voir en suivant son chien ! Cela démontre de façon éclatante l’osmose qui se crée entre le non voyant et l’animal.

Actuellement l’école a 50 chiens en formation et 180 chiens en activité. L’éducation d’un chien-guide revient en moyenne à 16.000 euros par chien. L’association est financée à raison 1/3 par des subventions et de 2/3 par des dons. D’où l’importance des actions telles que celle du Rotary Club de ce week-end.

Le Rotary peut être fier, son opération aura permis de rassembler 550 euros au profit de l’école de chiens d’aveugles. Mais il n’arrête pas là son engagement social, il a encore beaucoup d’autres projets, tel qu’une action en janvier en faveur de la recherche sur les maladies du cerveau ...

, le 20 octobre 2007

Plus d'infos:

Autres photos:

Jaques Leuci, président de l’Ecole des Chiens-Guides d’Aveugles du Midi, avec l’un de ses brillants « écoliers ». Buick de 1956. De quoi rêver : une ravissante Cadillac de 1959.
Jaques Leuci, président de l’Ecole des Chiens-Guides d’Aveugles du Midi, avec l’un de ses brillants « écoliers ».