Skip Navigation LinksOuest Var > Actualité > Le Brusc > Au cœur de Monique Hervé
Le 9. décembre 2017 à 14h53

Le Brusc Peinture Au cœur de Monique Hervé

Le vernissage de « Parcours multiple » samedi 9 décembre en présence de l'adjointe à la culture Dominique Ducasse a attiré beaucoup d'admirateurs de longue date de Monique Hervé. L'exposition est ouverte à la Maison du Patrimoine jusqu'au 21 janvier 2018 et l'artiste rencontra son public autour d'un Art-Thé/Rencontre le 13 janvier à 15h.

L'artiste avec l'adjointe à la culture Dominique Ducasse

L'artiste avec l'adjointe à la culture Dominique Ducasse

Des corps féminins, beaucoup, mais aussi des papillons, des plantes, qu'elle approche au plus près, un chien (son Léon) et des paysages provençaux. L'exposition que propose la Maison du Patrimoine jusqu'au 21 janvier regroupant des œuvres très diverses de Monique Hervé porte bien son nom de « Parcours multiple ».

Monique Hervé a exposé plusieurs fois à Six-Fours, mais sa dernière exposition date d'il y a dix ans, en février 2008. Ancienne enseignante en Art appliqué pendant 25 ans au Lycée Beaussier de La Seyne puis au Lycée professionnel à La Coudoulière, Monique Hervé a commencé à peindre en 1957 et étudié aux Beaux Arts de Toulon et de Lyon. Elle habite maintenant La Seyne. « Mon atelier est à un kilomètre d'ici », dit-elle.

L'exposition de la Maison du Patrimoine « Parcours multiple » retrace plusieurs périodes et techniques de l'artiste plasticienne : dessin, pastel sec, craie, encres, acrylique et techniques mixtes comme le marouflage. Dans la grande salle du rez-de-chaussée, des toiles plus anciennes faites à partir de papier de soie collé selon la technique du « dripping » ou marouflage. « Je suis parfois les formes suggérées pour dessiner les corps des femmes. » Monique nous confie qu'elle continue à peindre des modèles vivants nus tous les quinze jours.

La période la plus récente et la plus colorée, « Cœur de sujets », pénètre dans le pistil des fleurs « à la manière d'un zoom », comme elle le dit elle-même. A l'étage, les « Femmes d'ailleurs » croquées au cours de ses voyages au Guatemala, à Bali, au Liban, en Syrie, en Jordanie. On y trouve également ses croquis de voyage.

« L'accrochage est superbe », dit-elle, souhaitant remercier le travail des membres du Pôle artistique de Six-Fours. « J'ai tellement de toiles ! Ils ont su en éliminer certaines pour pouvoir mettre en valeur les autres. »

L'exposition est ouverte à la Maison du Patrimoine jusqu'au 21 janvier 2018.

, le 09 décembre 2017

Autres photos:

Dans « Cœur de sujets », l'artiste pénètre dans le pistil de ce pavot à la manière d'un zoom.  Monique Hervé Paysages de Gréoux-les-Bains


Croquis de voyage
Dans « Cœur de sujets », l'artiste pénètre dans le pistil de ce pavot à la manière d'un zoom.