Skip Navigation LinksOuest Var > Actualité > Le Brusc > Le Brusc : La boule Joyeuse des îles en Assemblée...
Le 13. décembre 2009

Le Brusc Sport Le Brusc : La boule Joyeuse des îles en Assemblée Générale

La Boule Joyeuse des Îles fait vivre avec succès le Jeu Provençal au Brusc. Cette réunion de fin d’année a été l’occasion de tirer le bilan de 2009 et d’évoquer le calendrier 2010.

Assemblée générale de la Boule Joyeuse des Îles au bar Le Rivage

Assemblée générale de la Boule Joyeuse des Îles au bar Le Rivage

La Boule Joyeuse des Îles enregistre 200 licenciés. Le bureau est composé de son président Bruno Golé, des vice-présidents André Mercheyer et Jean-Pierre Jardet, du secrétaire Simon Morsiani, du secrétaire adjoint Jean-Marc Combes, des trésorier et trésorier adjoint Jean-Claude Van De Pitterie et Claude Gay ainsi que des membres aux rôles polyvalents Alain Borla (qui remplace Serge Martel), Denis Barthélemy et Jacques Quaranta. A l’exception d’Alain Borla qui remplace Serge Martel, le bureau est reconduit tel quel.

Des résultats en compétition
mitigés pour 2009


La Boule Joyeuse des îles est classée 16ème sur 144 dans le fameux « Super Challenge », explique Simon Morsiani, avec «14 joués classés ». Le club a pu obtenir le titre de vice champion du Var en vétéran avec Sotti, Barthe et Martinenq. Simon Morsiani regrette pour l’année 2009 qu’il n’y ait eu « aucune participation au championnat de France et aucun titre de champion du Var ». Il dira que : « L’année 2009 n’a pas été comme les autres années un grand cru [...] malgré quelques finales gagnées, quelques unes perdues, la Société a remporté 11 challenges ». Bref un bilan mitigé au niveau des résultats.

Une participation satisfaisante
aux compétitions


Il est à noter une très belle participation dans les supers challenges. Le « Régional des îles Paul Ricard » doté de 3150 euros a attiré 150 triplettes, le « Challenge Philibert », 121 triplettes, le challenge Loulou Castillo, 128 doublettes. Le club a organisé 9 concours fédéraux, qui ont toujours attiré du monde, fruit de longues années de travail. Bruno Golé a remercié les sociétaires et tous les bénévoles pour l'aide apportée.

Un budget équilibré malgré
une baisse des subventions


Jean-Claude Van De Pitterie a présenté le bilan financier de l’association. Malgré la baisse significative de certaines subventions, le solde est positif. Avec près de 34.485 euros de recettes, les dépenses s’élèvent à 34.000 euros. Bruno Golé remerciera chaleureusement les sociétaires : « On vous a fait participer plus que d’habitude avec les aïolis, la bouillabaisse... », ce qui a permis une augmentation des recettes d’activités, compensant la baisse des subventions. Il remerciera également le pêcheur du Brusc « Toto », qui n’a pas « répercuté le prix du gasoil sur le prix du poisson, lorsqu’on lui a acheté ses produits ». Solidarité, voilà le maître mot de l’esprit qui anime le club et ses sympathisants.

Le jeu provençal en
perte de vitesse


« Nous avons enregistré 60 licences de moins qu’en 2008 » dira Simon Morsiani. « Mais ce n’est pas que le Brusc, c’est toute la France qui est dans le même cas, vu que la FFPJP a perdu 10 000 licenciés ». Yvan Calcagno, (président du secteur Ouest Varois) rajoute que : « Dans le département on a perdu 1200 seniors et 1400 jeunes ». L’une des conséquences de la baisse de fréquentation est que le département a dû, pour des raisons budgétaires, diviser par deux le nombre d’équipes envoyées au championnat de France (5 équipes au lieu de 10 auparavant).

Penser à renouveler
sa licence


Le bureau a informé ses sociétaires que le règlement devenait de plus en plus strict, d’où la nécessité de se munir au plus vite de la nouvelle licence et de ne pas oublier d’apporter un certificat médical. L’idéal, affirme Bruno Golé, est d’avoir réglé cette opération avant la première quinzaine de Janvier, et de ne pas se retrouver avant le premier challenge avec une avalanche de demande de licences à traiter, sans quoi « certains ne l’auront pas à temps », signale Claude Gay. Pour le renouvellement des licences une permanence sera assurée tous les samedis matin au bar Le Rivage.

Le calendrier des compétitions organisées
par la Boule Joyeuse des îles en 2010


* Régional des îles Paul Ricard les 28, 29, 30 mars 2010 avec une nouveauté, il y aura un « concours B », où les perdants de la compétition principale basculeront sur une consolante qui sera jouée simultanément et sera dotée de 1500 euros.
* Challenge Michel le Routier les 10, 11, 12 avril 2010
* Challenge de la Quincaillerie Aixoise les 1, 2 et 3 mai 2010
* Challenge Fanfan les 26, 27 et 28 juin 2010
* Super Challenge Philibert les 7, 8 et 9 août 2010
* Challenge Bar le Rivage les 4, 5 et 6 septembre 2010
* Challenge vétérans Douine les 7 et 8 septembre 2010
* Challenge Loulou Castillo régional les 16, 17 et 18 octobre 2010

Du changement au niveau des
boulodromes pour 2010


Bruno Golé a remercié la municipalité pour sa volonté de maintenir le jeu provençal sur la commune : « Le Brusc respire encore la Provence » dira-t-il. Cela se traduit par de nouveaux jeux qui devraient voir le jour au niveau des Charmettes : « il n’y aura plus de sable rouge et l’on devrait gagner 2 jeux de plus,». Au niveau du Gaou, avec l’aménagement de la Corniche des îles : « Nous perdrons le jeu numéro 5 mais nous aurons 4 jeux de plus ».

Deux gros évènements concernant le Jeu Provençal sur l’Ile des Embiez en 2010 :
L’assemblée du Super Challenge le 13 novembre.
Le congrès départemental de la FFPJP le 27 novembre.

Traste, le 13 décembre 2009

Autres photos:

Au centre Yves Draveton et André Mercheyer représentent la municipalité (André Mercheyer est également vice-président du club). De gauche à droite : Simon Morsiani, Jean-Claude Van De Pitterie, Yvan Calcagno et Bruno Golé Yvan Calcagno remet coupes et diplômes au vice-champion du Var Vétéran, J-M Sotti (ses deux co-équipiers étaient L. Martinenq et D. Barthélemy) Serge reste à la Boule Joyeuse des îles mais abandonne son poste au bureau après de longues années au service du club
Au centre Yves Draveton et André Mercheyer représentent la municipalité (André Mercheyer est également vice-président du club).