Skip Navigation LinksOuest Var > Actualité > Le Brusc > La Ligue de Protection des Oiseaux (LPO) célèbre la...
Le 4. février 2013 à 17h05

Le Brusc Environnement La Ligue de Protection des Oiseaux (LPO) célèbre la Journée Mondiale des Zones Humides

C’est dans le cadre de la Journée Mondiale des Zones Humides, que la ligue de protection des oiseaux a choisi d’organiser sa sortie nature au Brusc. Effectuée de manière ludique et pédagogique à la fois, la balade a été perturbée par le vent violent de cette journée, mais n’a pas découragé quelques amateurs.

Près de quatre-vingt pays participaient à la journée mondiale des zones humides, ce samedi 2 février. Cette journée de sensibilisation a lieu le jour de l’anniversaire de la convention sur les zones humides, la convention de Ramsar, du nom de la ville d’Iran où elle a été signé le 2 février 1971. Un élan mondial est là pour attirer l’attention une fois de plus, sur l’importance de nos étangs, lagunes, marais salants, vallées, ruisseaux, prairies inondables.... qui sont des lieux indispensables à la vie sur notre planète.
C’est ce jour-là, que la Ligue de Protection des Oiseaux a choisi, pour faire découvrir ou redécouvrir la richesse de la lagune du Brusc.

Une journée nature en trois étapes



Pour commencer, la projection d’un diaporama a permis d'expliquer aux participants ce que sont les zones humides et quel en est leur utilité. On y apprend entre autres, que ces milieux mal considérés sont essentiels et qu’en France, 42 zones humides d’importance internationale, dont 6 nouvelles, sont répertoriées. Que ces réservoirs de biodiversité peuvent être protégés grâce à leur acquisition et grâce à Natura 2000. On comprend alors aisément que la lagune du Brusc, qui a reçu ce label Natura 2000, en 2004, soit un lieu d’observation idéal.
La deuxième partie de la journée consistait en une sortie au Gaou, pour expliquer la lagune du Brusc et son classement en zone Natura 2000. Cette balade a permis à l’animateur Laurent Mifsud, membre actif de la LPO, de faire découvrir la faune et la flore locales. Malgré le vent très violent, ils ont été un peu plus de 20 à participer à cette sortie le matin et encore une quinzaine l’après-midi. A leur retour,ils ont alors pu regarder un film sur les oiseaux migrateurs.

La ligue, qu’est-ce que c’est ?


La LPO, Ligue de Protection des Oiseaux est une association nationale basée à Rochefort qui a vu le jour en 1912. Elle est divisée en 17 ou 18 groupes, avec un un territoire bien déterminé pour chacun. Son premier refuge a été créé en 1921 et le 1er centre de sauvegarde, en 1982. Alain Bougrain-Dubourg, le célèbre animateur d’émissions animalières, élu président en 1986 occupe toujours ce poste à ce jour.
Localement, la LPO est basée à La Seyne et à Six-Fours. Le groupe local Toulon Ouest existe depuis 1998. Elle n’a pas de président, mais une collégiale de quatre personnes bénévoles qui propose régulièrement des sorties de découverte telle que celle qui a eu lieu ce samedi.

Leurs infos sont disponibles sur leur site internet : http://paca.lpo.fr/

HP, le 04 février 2013

Autres photos:

Les membres de la LPO Kathy Dubourg, membre de la LPO, mène les débats Les explorateurs sous le vent écoutent Laurent Mifsud
Les membres de la LPO