Skip Navigation LinksOuest Var > Actualité > Ollioules > Ollioules, une ville qui bouge
Le 13. janvier 2015 à 21h35

Ollioules La vie de la cité Ollioules, une ville qui bouge

Robert Bénéventi, Maire d’Ollioules, a profité de l’occasion offerte par la traditionnelle cérémonie de ses vœux aux associations pour détailler la longue liste des projets réalisés par son équipe municipale en 2014 et annoncer ceux qui devraient voir le jour en 2015 tout en félicitant tous les clubs pour leur dynamisme qui contribuent ainsi au bon renom de la commune.

Ollioules est une ville qui bouge. A preuve les innombrables projets réalisés en 2014, tellement nombreux, qu’il a fallu au Maire plus d’une heure d’horloge pour les énumérer point par point dans des domaines aussi variés que l’urbanisme, le tourisme, le sport, la jeunesse, le social, la sécurité, la culture, les festivités, le patrimoine, le patriotisme, l’éducation...

De part et d’autre du pupitre devant lequel s’exprimait leur Maire, un pupitre drapé de couleurs tricolores en berne, les élus du Conseil Municipal, et juste devant lui, le Conseil Municipal des Jeunes, Miss Ollioules et ses dauphines et, dans la salle des Fêtes à peine assez grande pour contenir tout ce monde, les responsables des 205 associations que compte la ville Ollioules.

Les subventions risquent de diminuer


D’emblée, le Maire laisse entendre que les subventions aux associations risquent de diminuer (455.462 € versés en 2014) en raison des coupes budgétaires dues à la diminution importante des dotations de l’Etat. Mais rien n’est encore décidé.

Puis il en vient aux réalisations menées à bien, appelant à ses côtés, les élus concernés pour chacun des dossiers dont ils ont eu la charge, certains de ces dossiers sont aussi importants que l’avènement du stade de la Castellane, la construction de la nouvelle caserne des sapeurs pompiers opérationnelle depuis la fin de l’année, l’enfouissement des réseaux…Et saluant au passage l’ouverture d’une vingtaine de nouveaux commerces, le succès populaire des grandes fêtes…
Ainsi, pendant une heure défilent toutes ces réalisations.

Les projets pour 2015


Mais faisons table rase du passé. Et quid de l’avenir ? Précisément, là aussi, les projets foisonnent pour 2015. Sont prévus, entre autres, la poursuite des travaux autour du technopole de la Mer, la création d’une voie nouvelle à la Cagnarde, l’aménagement de la Panagia, l’amélioration du stationnement en centre-ville, la réhabilitation de la chapelle du Couvent des Observantins, du jardin et de la promenade le long de la Reppe.

Construction d'une nouvelle école publique


Prévus également cette année, la poursuite de l’action en faveur des métiers d’art, l’ajout d’un toboggan au parc de la Castellane, l’extension de l’observatoire astronomique du Gros Cerveau, la réalisation de trois nouveaux logements sociaux, l’acquisition de radars pédagogiques pour renforcer ceux déjà en place, le transfert de la bibliothèque dans un local plus grand, la restauration des tableaux de l’Eglise Saint Laurent, la réalisation d’une école publique à la Castellane (6 classes évolutives), l’accueil du 39ème congrès national de l’association des cheminots anciens combattants…

Le nombre d'associations s'est accru


Robert Bénéventi s’est plu également à saluer la création de six nouvelles associations, le beau bilan de la fréquentation de Ciné 83, celui de l’Université du Temps Libre, l'immense succès du Trail de Noël, celui non moindre de la fête de l'olivier...

Bref, pas besoin de long discours : Ollioules est une ville qui bouge.

F.K, le 13 janvier 2015

Autres photos:

Au premier rang de la nombreuse assistance, le Dr Macia, Jacques Thimoléon, maître de cérémonie, Miss Ollioules, l'une de ses dauphines et Michel Béchameil, président du Comité Officiels des Fêtes Au premier rang du public, la Maire du Conseil Municipal des Jeunes avec deux de ses élus Les membres du Conseil Municipal avaient pris place de part et d'autre du Maire
Au premier rang de la nombreuse assistance, le Dr Macia, Jacques Thimoléon, maître de cérémonie, Miss Ollioules, l'une de ses dauphines et Michel Béchameil, président du Comité Officiels des Fêtes