Skip Navigation LinksOuest Var > Actualité > La Seyne sur Mer > Première bougie pour le casino Joa
Le 6. février 2017 à 19h47

La Seyne Société Première bougie pour le casino Joa

Plus d'un an après son ouverture, le Casino Joa affiche une bonne santé. Avec un chiffre d'affaires de 14,5 M€ dont 1,35 a été reversé à la Ville, et 300 000 visiteurs pour l'année écoulée, l'établissement de jeu et de loisirs «Nouvelle Génération» a atteint son objectif.

Le 7 janvier 2016, le casino Joa ouvrait ses portes, Esplanade Marine, après 18 mois de travaux. Dylan Peyras, le directeur, avait choisi la date : «Au casino, le chiffre 7 est considéré comme un vrai porte-bonheur. C'est aussi le plus joué, quel que soit le jeu. Aux machines à sous, le 7-7-7 est la combinaison gagnante et le 777-777-777, le jackpot». Ceci expliquerait-il cela ? Certes, mais pas seulement. Le groupe, qui a misé dès 2008 sur la différence et l’innovation, a bel et bien choisi de créer de véritables plateformes de loisirs et de divertissements autour des jeux traditionnels, avec un investissement de 20 M€.

Première bougie, premier bilan


«C'est prometteur ! Nous voulions changer le regard des gens sur le monde des casinos et pour cela, il fallait miser sur les loisirs et la vie culturelle», explique Dylan Peyras. Pari réussi donc. En un an, le casino est devenu un lieu incontournable des Seynois et du bassin toulonnais. 300 000 visiteurs ont franchi la porte. Certains sont venus boire un verre, d'autres dîner au restaurant, ou même danser. La diffusion des matchs est un succès, ainsi que les concerts, spectacles et expositions. «Malgré l'investissement coûteux, on a continué d'innover et nous sommes contents d'avoir eu cette volonté de croire au projet. Au final, nous avons eu raison puisque nous avons réalisé un chiffre d'affaires de 14,5 millions d'euros». De bons résultats, qui ravissent le maire, Marc Vuillemot. « Le casino Joa représente une véritable opportunité financière, économique, touristique et sociale pour La Seyne-sur-Mer. Pour l'année 2016, cet établissement ''Nouvelle Génération'' situé en plein cœur de la rade de Toulon a rapporté 1 350 000 € à la commune, soit 15% de son produit brut des jeux».

150 machines à sous et des exclusivités


En janvier 2016, dès l'ouverture du casino, les visiteurs avaient pu découvrir en exclusivité européenne, la machine à sous «Game of Thrones», qui fait maintenant partie du top 5 des machines préférées des joueurs. Un an plus tard, pour fêter sa première année d'exploitation, Joa récidive en se dotant de la plus grande machine à sous du monde, inspirée de la série «Sons of Anarchy».

Le groupe Joa primé


Du côté des activités hors-jeux qui représente 50 % de la surface totale, le groupe a de quoi être satisfait : un peu plus de 50 000 couverts ont été servis dans les restaurants «Le comptoir Joa» et le «360°», ce dernier étant le premier restaurant semi-gastronomique du groupe, qui affiche un taux d'occupation de 70%. Le 22 janvier dernier, à l'occasion du Salon international de la restauration, de l'hôtellerie et de l'alimentation (SIRHA) le groupe lyonnais Joa a reçu un trophée pour son concept de brasserie moderne à la française comptoir Joa, décliné dans 18 restaurants des 22 casinos du groupe.

Ateliers mécaniques : «Ne pas bloquer ce projet !»


Le 3ème opérateur français de casinos et de loisirs confirme donc sa réussite avec son implantation sur le site emblématique des anciens chantiers navals. La réhabilitation des Ateliers mécaniques comprenant entre autres un cinéma de neuf salles, aurait dû suivre. Mais le permis de construire a été attaqué. «Pourquoi bloquer un projet qui crée de l'emploi local ? Je ne peux pas l'entendre ! Au casino Joa, nous employons 101 personnes, en majorité de La Seyne et environs proches. Et quand on s'intéresse au développement de La Seyne, on ne peut pas bloquer un tel projet. Je souhaite de tout cœur que le quartier se développe», confie Dylan Peyras, précurseur dans ce domaine. Et d'ajouter : «Nous aussi, nous avons eu des déboires et je comprends que cela puisse finir par décourager les investisseurs car financièrement, il faut avoir les reins solides. Nous avons eu de la chance d'avoir un groupe qui nous a suivi».

Chantal Campana, le 06 février 2017

Prochainement au casino Joa
Mardi 14 février, soirée spéciale Saint-Valentin avec spectacle cabaret
Dimanche 19 mars Science et musique conférence animée par Mireille Besson, suivie du Big Band du CNRS
Samedi 1er avril, show de l'humoriste Florent Peyre
Lundi 15 mai concert humoristique de Paco y las Chicas
Samedi 27 mai show de l'humoriste Anthony Kavanagh.

Plus d'infos:

Autres photos:

Ouverture au public du casino Joa. De gauche à droite, Laurent Lassiaz, président du directoire du groupe Joa, Dylan Peyras, directeur du casino Joa de La Seyne-sur-Mer et Marc Vuillemot, maire de La Seyne-sur-Mer. Le casino de La Seyne comprend un espace exposition, un bar, une salle de spectacles et deux restaurants. Restaurant avec vue sur la rade. Durant l'année 2016, plus de 50 000 couverts ont été servis dans les deux restaurants.
Ouverture au public du casino Joa. De gauche à droite, Laurent Lassiaz, président du directoire du groupe Joa, Dylan Peyras, directeur du casino Joa de La Seyne-sur-Mer et Marc Vuillemot, maire de La Seyne-sur-Mer.