Skip Navigation LinksOuest Var > Actualité > La Seyne sur Mer > L'insertion professionnelle en péril
Le 9. mars 2018 à 17h22

La Seyne Politique de la ville L'insertion professionnelle en péril

Au cours de son petit déjeuner mensuel avec la presse, le maire de La Seyne Marc Vuillemot a fait le point sur plusieurs dossiers locaux et nationaux. Le premier concerne le désengagement de la Région PACA du Contrat de ville « en cours de route ».

Petit déjeuner avec le maire de La Seyne Marc Vuillemot

Petit déjeuner avec le maire de La Seyne Marc Vuillemot

En tant que président de l'Association des Maires Ville et Banlieue de France, Marc Vuillemot s'est dit inquiet du désengagement de deux régions en matière de politique de la ville. Malgré leur engagement contractuel de 2015 à 2020, la Région Ile-de-France et dans une plus grande mesure la Région PACA retirent leur financement à des dispositifs en place, mettant ainsi en péril des actions conduites par le monde associatif.

Quartiers populaires : des associations efficaces


Marc Vuillemot a fait l'éloge des associations œuvrant dans les quartiers populaires. Elles travaillent en amont par l'aide aux devoirs et en facilitant les relations entre co-éducateurs, enseignants et familles ne maîtrisant pas toujours les codes de l'institution scolaire. Elles participent à l'éveil à la culture et au sport. « Le sport véhicule des valeurs à cultiver : le respect, le faire ensemble... » Elles permettent enfin de maintenir la paix dans les quartiers difficiles par leurs dispositifs de médiation et contribuent aux excellents chiffres de l'emploi à La Seyne. Les chiffres communiqués par Pôle Emploi sont en effet bien meilleurs que pour le reste du département, la singularité de La Seyne étant que le chômage des jeunes de moins de 26 ans a baissé de 10,6 % dans tous les quartiers de la commune, y compris ceux prioritaires.

Grâce à l'accompagnement des association d'insertion, les publics les plus en difficulté améliorent leur savoir-faire, mais également leur savoir-être, facteur clef dans la recherche et le maintien d'un emploi. « Les communes font confiance au monde associatif pour faire ce qu'elles ne peuvent et ne savent pas faire », a expliqué Marc Vuillemot. « A La Seyne, il reste en revanche du chemin à parcourir en matière d'emploi des seniors », a-t-il toutefois concédé.

La Région PACA se recentre sur ses compétences


« Les conseillers municipaux seynois d'opposition siégeant dans la majorité du Conseil régional expliquent ce désengagement par le recentrement du CR sur ses compétences obligatoires, délaissant les optionnelles », a dit le maire de La Seyne en concédant que le Conseil régional est étranglé par la politique publique de l’État en matière de dotation. « « Ni la commune ni la Métropole ne peuvent compenser cette baisse », a regretté le maire car les opérateurs de terrain subissent tous les désengagements de l'Etat. La seule porte d'entrée vers ces financements serait la formation professionnelle, or la Politique de la ville ne relève pas de cette compétence.

Démarche positive


Marc Vuillemot va donc écrire au Président de la Région PACA Renaud Muselier. Si la Région quitte le Contrat de ville, il faudrait qu'elle puisse contractualiser un certain nombre d'actions de formation et d'insertion vers l'emploi, au moins pour les quartiers prioritaires de La Seyne. Le maire espère que le Président de la Région aura, dans le cadre de ses compétences obligatoires en matière de formation professionnelle, un regard particulier envers les populations des quartiers populaires et jouera son rôle d'accompagnement des populations les plus en difficulté, comme le préconise l’État.

, le 09 mars 2018

Les plus : aimés commentés lus