Skip Navigation LinksOuest Var > Actualité > La Seyne sur Mer > Les vœux de Marc Vuillemot
Le 6. janvier 2017 à 10h16

La Seyne Vie de la cité Les vœux de Marc Vuillemot

Marc Vuillemot a ouvert la traditionnelle période de cérémonies des vœux dans la salle comble du casino Joa, avec en toile de fond le centenaire du pont levant.

Un pont entre passé et avenir


Après la diffusion d’un film sur la perception qu’a le public de ce vestige des chantiers, Marc Vuillemot a souligné l’attachement des seynois à ce symbole, souvenir de son industrie passée. Fier et désormais debout, il est devenu dorénavant le symbole de la ville et de son avenir, sorte de « tour eiffel » avec son belvédère ouvert au public et permettant d’avoir un point de vue inégalable sur la ville et sa rade. La célébration de son centenaire en 2017 sera l’occasion de manifestations diverses tout au long de l’année. Le maire a reçu pour l'occasion, après son discours et des mains de Michel Breil, artiste peintre seynois, le dessin original qui symbolisera ce centenaire. Quatre adolescents ont également lu avec talent sur scène un texte de Francis Lyon, auteur et comme Michel Breil, seynois et ancien des chantiers.

Réalisations et projets


Le maire n’a pas manqué en préambule de remettre en avant l’affaire qualifiée de « marché de dupes » qui est en passe d’être conclu sur la zone industrialo-portuaire de Brégaillon (voir notre article).
Il est revenu sinon dans son discours sur les chantiers déjà accomplis comme le casino de jeux et le terminal de croisières inaugurés en 2016, et les atouts économiques et technologiques comme le projet international Antarès à Orange Marine, le groupe CNIM, Ifremer, Envisan, Foselev, le Ro-Ro, le CNRS avec l'Institut des sciences de l'Univers et le Centre d'Océanologie, le Centre de recherche sur les pollutions des eaux, l'Institut de Radioprotection et de Sûreté Nucléaire ou encore la zone d’activité des Playes qui forte de son succès n’a plus eu d’espaces à offrir en 2016.
Il a passé en revue Les projets pour 2017 comme le début du chantier de la mécanique et ses 9 cinémas et 2 hôtels, l’arrivée d'une des plus grandes entreprises de refit de yachting Monaco Marine, la fin du chantier du quartier Berthe entamé depuis 10 ans, le nouveau collège l’Herminier, un plan d’ampleur pour un renouveau du centre-ville, la construction d’un parking relais à Tamaris et la rénovation du remorqueur « le Laborieux » entre autres.

La métropole


Le maire a évoqué à plusieurs reprises le nouveau défi que représente la future métropole et l’engagement et le rôle que la ville compte bien tenir pour que le meilleur de chaque commune serve aux autres et la vigilance à porter sur tous les dossiers. Il a à cet effet conclu son discours par un message d’espoir en forme aussi d’avertissement :
« Vive La Seyne dans une métropole et une France qui, en 2017, devront rester plus que jamais républicaines ! »

F.Hochart, le 06 janvier 2017

Autres photos:

Gaël, Eléa, Ninon et Camille lisant le texte de Francis LYon Marc Vuillemeot et Michel Breil Une salle comble Le maire et les élus du conseil municipal
Gaël, Eléa, Ninon et Camille lisant le texte de Francis LYon
Les plus : aimés commentés lus