Skip Navigation LinksOuest Var > Actualité > La Seyne sur Mer > Convention emploi pour Bois Sacré
Le 6. mars 2017 à 09h45

La Seyne Economie Convention emploi pour Bois Sacré

La Ville, Pôle Emploi et Constructa ont signé vendredi 3 mars, une «Convention Emploi» dans laquelle ils s'engagent à pérenniser près de 400 emplois dont 82 en créations d'emplois directs, et à porter à 10% le taux des heures travaillées en insertion pour le gros œuvre.

Signature de la convention tripartite. En partant de la gauche, Jean Charles Blanc (Pôle Emploi), Marc Vuillemot (maire de La Seyne), Marc Pietri (Constructa). 
Photo Pascal Scatena

Signature de la convention tripartite. En partant de la gauche, Jean Charles Blanc (Pôle Emploi), Marc Vuillemot (maire de La Seyne), Marc Pietri (Constructa). Photo Pascal Scatena

A l'horizon 2020, le programme immobilier Bois Sacré redonnera vie à un espace classé, sur la corniche Giovannini, en lieu et place des anciens terrains Total. Sur une superficie de 60 240 m2, seulement 19 % seront dédiés à la construction, soit 11 504 m2. L'ensemble comprend un jardin partagé de 5 000 m2 accessible à tous, 8 corps de bâtiments, 87 logements en accession sociale, 8 villas à énergie passive, 257 logements collectifs en accession libre et 1 450 m2 de locaux d’activité dont une crèche. Le programme permettra la création ou le maintien de 391 emplois essentiellement locaux, notamment dans les secteurs du BTP et des Services et de 82 emplois directs, notamment sur des métiers en tension (coffreurs-bancheurs, maçons finition, charpentiers-façadiers, plombiers, climatiseurs, menuisiers, peintres).

Une convention très encadrée


Dans les locaux de l'agence Pôle Emploi, acteurs institutionnels et représentants des entreprises parties prenantes du projet sont les signataires* de cette convention tripartite entre la mairie de La Seyne-sur-Mer, Pôle Emploi et Constructa. Objectif numéro 1, mobiliser l'emploi local et favoriser l'insertion. Un protocole mairie-entreprises qui satisfait le maire de La Seyne-sur-Mer, Marc Vuillemot : «Cela a pris du temps mais je suis ravi qu'on ait pu travailler de cette façon. Les entreprises ont été invitées à porter à hauteur de 10 % leur taux des heures de travail d'insertion professionnelle, et ça a marché. Nous sommes donc passés de 5 % à 10 % et je suis certain qu'on peut encore faire mieux. Les gens comptent sur nous. Notre ville a souffert, et nous sommes maintenant dans une phase de redynamisation économique».

Chômage en baisse à La Seyne-sur-Mer


«Nous sommes sur un territoire qui bouge. Dans cette commune, le chômage décroît de façon plus importante que dans les autres villes. Il baisse deux fois plus vite que la moyenne départementale», annonce Jean-Charles Blanc, directeur territorial de Pôle Emploi. Le directeur de l'agence des Esplageolles, Francis Ferrier, ajoute : «A Pôle Emploi, nous avons un engagement : pas d'offres d'emploi non satisfaites. Cela n'existe plus. De même, nous nous portons garants de lutter contre toute forme d'exclusion et de discrimination». Marc Vuillemot félicite cet homme engagé et précise : «Oui en matière d'emploi, ça va un peu mieux, grâce surtout à la dynamique du Bâtiment et des Travaux Publics, mais surtout, grâce aux stratégies conduites en réseau. Votre travail est exceptionnel».

Début des travaux à la fin de l'année


PDG de Constructa, Marc Pietri connaît bien La Seyne-sur-Mer : «Je suis heureux d'être ici. J'ai la chance de travailler à La Seyne depuis plus de 35 ans et le chantier de Bois Sacré une fois livré, nous aura demandé 15 ans de travail. Mais comme dit Boris Cyrulnik ''Il n'y a pas d'existence sans épreuves''. Nous ne sommes pas ici pour vendre de la poudre de Perlimpinpin. Comme à Marseille avec la Tour La Marseillaise, nous honorerons nos engagements en matière d'insertion et de développement durable». Et d'ajouter, «cette opération est un véritable travail collectif». Comme en écho, la conseillère régionale Sandra Torrès a rappelé l'implication qui sera celle de la Région en matière de formation professionnelle, notamment via le guichet unique entreprises* et la Banque régionale de l’emploi et de l’apprentissage. Dès la fin de l’année, la société Constructa, Vinci Immobilier, Vinci Construction, GRDF et la SNI débuteront ce chantier qui durera trois ans.

Chantal Campana, le 06 mars 2017

*Les 11 signataires de la convention :
Jean Charles Blanc, directeur territorial Pôle Emploi
Sandra Torrès, conseillère régionale
Marc Vuillemot, maire de La Seyne-sur-Mer
Jacques Bianchi, président de la Chambre de Commerce et d'Industrie du Var
Roland Rolfo, président de la Délégation du Var de la Chambre des Métiers et de l'Artisanat
Gérard Cerruti, président de l'Union Patronale du Var
Marc Pietri PDG de Constructa
Franck Bernardin, directeur régional Vinci Immobilier
Jean-Michel Agosta, directeur d'activité Vinci Construction France pour le Var
Erick Mascaro, directeur territorial du Var GRDF
Pierre Fournon, directeur de l'établissement Sud-Est SNI
**Tel : 0805 805 145

Autres photos:

Les onze signataires de la convention (acteurs institutionnels et entreprises et organisations partenaires).
Photo Pascal Scatena Au premier plan à droite, le directeur de l'agence des Esplageolles de Pôle Emploi, Francis Ferrier.
Photo Pascal Scatena Bois Sacré
Les onze signataires de la convention (acteurs institutionnels et entreprises et organisations partenaires). Photo Pascal Scatena
Les plus : aimés commentés lus