Skip Navigation LinksOuest Var > Actualité > Sanary > La cloche Maria Theresia Delphina est revenue à Sanary
Le 30. octobre 2015 à 12h06

Sanary Vie de la cité La cloche Maria Theresia Delphina est revenue à Sanary

Après plus de 5 mois de restauration, la cloche "Maria Theresia Delphina" est revenue. Très attendue, elle a été accueillie par les fidèles et un public venu nombreux.

La plus vieille cloche de l'église Saint Nazaire était partie en mai pour une restauration. C'est à Tremenines dans le Maine et Loire (49) que "Maria Theresia Delphina" s'est refait une beauté durant ces 5 mois.
C'est sous un soleil radieux et en présence du Maire Ferdinand Bernhard et des élus, ainsi que du restaurateur Jacques Burel que la bénédiction de la cloche fût célébrée par le Père José Andrade et, Frédéric Forel Vicaire général. Après la présentation et l'historique sur les cloches relatées par Jacques Burel, la parole fut donnée à tour de rôle. Le père José se réjouit de la présence des fidèles et du public venu nombreux: "Les cloches rythment la vie des hommes et des femmes, vous êtes chez vous, les portes sont ouvertes" dit-il".
Vint la bénédiction du vicaire général et les dernières prières. La séance de photos clôturait l’événement.

La restauration s'imposait!


" La cloche de Sanary supporte plus de 15000 coups par an. Son état était critique, car elle présentait 15% d'usure. Il était temps de la restaurer, car une fêlure était présente au point de frappe. Il a fallu une journée entière pour monter le four à 600°c environ, afin de la recharger par soudure spéciale, la matière étant composée de 78% de cuivre et 22 % d'étain. Autant de temps a été nécessaire à son refroidissement. Lors de sa réfection nous avons ré-accordé la cloche au La 3 " nous précise Jacques Burel, restaurateur de la société Bodet, 1er campaniste de France. La société Bodet compte à son actif 1300 cloches restaurées par procédé de soudure, et œuvre depuis 23 ans auprès des monuments historiques.
Le coût de sa réfection est de 10 000 euros, à charge de la mairie.

Petite histoire de Maria Theresia Delphina


Située au Nord du clocher, la cloche Maria Theresia est la plus ancienne des quatre cloches composant l'ensemble. Elle provient de la première église édifiée au XVème siècle
Elle a résisté à la terreur de 1793, à la guerre de 1870, et aux 2 guerres mondiales. A la révolution, ce fut la seule cloche laissée à l'église pour sonner le tocsin. Réalisée par les fondeurs Dominique et François Babandi, originaires de Draguignan, elle est classée aux Monuments Historiques depuis le 7 octobre 1981. C’est le seul exemplaire connu dans le Var.

L.Martial, le 30 octobre 2015

Autres photos:

De gauche à droite: Ferdinand Bernhard (maire de Sanary) le père José Andrade, Jacques Burel (restaurateur), et le père Frédéric Forel (Vicaire Général) Les élus à gauche du maire A gauche du maire,  Jacques Burel, les pères José et Frédéric. Le père Frédéric Forel
De gauche à droite: Ferdinand Bernhard (maire de Sanary) le père José Andrade, Jacques Burel (restaurateur), et le père Frédéric Forel (Vicaire Général)
Les plus : aimés commentés lus