Skip Navigation LinksOuest Var > Actualité > Sanary > Bonne opération pour Sanary U.S
Le 10. février 2013 à 20h03

Sanary Football PHA Bonne opération pour Sanary U.S

L'équipe de Sanary menée par Cédric Bertolucci a fait un très bon match, et n'a rien lâché jusqu'au bout, sauvegardant le score de 1 à 1 face à l'EFC Fréjus/ St Raph 3.

Un match nul satisfaisant.

Un match nul satisfaisant.

Les Sanaryens ont donné une très bonne image dimanche, ils se sont battus jusqu'au bout face à une équipe maniant bien le ballon, et disposant d'un effectif de qualité. Pourtant les hommes entraînés par Cédric Bertolucci furent rapidement menés au score, mais ils ne baissèrent pas les bras, et faillirent même égaliser sur une belle frappe de Rodrigues. Toutefois la première mi-temps se termina sur un 1 à 0 contre Sanary.
Mais dès l'entame de la seconde période, les sanaryens firent le pressing, persuadés de leurs chances, Yohan Brun et Nicolas Vidal étaient de tous les bons coups. L'équipe de Fréjus semblait juste vouloir gérer le score, et mal lui en prit puisque Nicolas Vidal sur une passe de Brun égalisa dans le premier quart d'heure de cette seconde mi-temps. Dès lors un nouveau match débuta, et les Sanaryens durent résister aux assauts de Fréjus Saint Raphaël qui domina complètement la rencontre. Heureusement, les Sanaryens firent preuve d'une grande solidarité défensive, et ne lâchèrent rien jusqu'à la dernière minute. Il faut noter aussi la présence rassurante du gardien Bruno Ferry qui appelait constamment les siens à se replacer et effectua quelques solides arrêts. A la toute fin de rencontre, la tension était réelle, avec une pluie de cartons jaunes. Les sanaryens eurent aussi leurs chances pour l'emporter avec un coup franc bien tiré de Brun.
Le résultat en restera là, mais ce match nul permet aux sanaryens de monter à la 12ème place. Ils sont toujours dans la zone synonyme de descente, mais rien n'est définitivement perdu, surtout avec la prestation offerte ce dimanche, où il y eut de l'envie, de la combativité et énormément de solidarité. Il faudra reproduire cela le 16 février dans un match des plus compliqués à l'extérieur face à l'AS Maximoise. Les sanaryens se déplaceront ensuite à Puget avant de recevoir la Seyne le 3 mars. Le calendrier n'a rien d'évident, mais pour espérer se maintenir il faudra en passer par là.

D.D, le 10 février 2013

Autres photos: