Skip Navigation LinksOuest Var > Actualité > Bandol > Première édition des Aoûtiennes 2017
Le 4. avril 2017 à 10h47

Bandol Animations Première édition des Aoûtiennes 2017

L'été sera show à Bandol, principalement les 10, 11 et 12 août ! Créé par le groupe Nice-Matin, en partenariat avec la Ville et le casino Partouche, le festival de musique accueille Véronique Sanson, M. Pokora, The Avener, Sophie Tapie et Les Voiles Sonores. Un choix éclectique qui s'adresse à toutes les générations.

Au premier plan, à droite, Marc Davin, directeur du service Animation et culture. Derrière, en partant de la gauche, Jean-Louis Andréani (programmateur), Ben et Alex (Voiles Sonores), Jean-Marc Pastorino (Pdt Groupe Nice-Matin), le maire, Jean-Paul Joseph, et Jean-Yves de Filiquier, (directeur du casino Partouche de Bandol).

Au premier plan, à droite, Marc Davin, directeur du service Animation et culture. Derrière, en partant de la gauche, Jean-Louis Andréani (programmateur), Ben et Alex (Voiles Sonores), Jean-Marc Pastorino (Pdt Groupe Nice-Matin), le maire, Jean-Paul Joseph, et Jean-Yves de Filiquier, (directeur du casino Partouche de Bandol).

C'est une grande première et pour ne pas dire, du jamais vu dans la région : un journal se lance dans la création d'un festival. Pourtant, l'idée n'est pas surréaliste. En 2012, Le Télégramme de Brest avait racheté la société organisatrice des Francofolies de La Rochelle. Alors, de là à imaginer un événement culturel à Bandol, pouvant s'inscrire dans le long terme, il n'y avait qu'un pas que le groupe a très vite franchi.

Bandol fait rêver...


Le maire, Jean-Paul Joseph est heureux : «C'est un grand jour aujourd'hui, pour faire rêver de Bandol. C'est un métier d'organiser cela et le groupe Nice-Matin est un expert en la matière. Quand ils nous ont proposé le festival, nous n'avons pas hésité une seconde. Merci au directeur du casino Partouche, sans qui rien n'aurait été possible», explique l'édile, en préambule de la présentation du festival à la presse, dans la salle Lempicka du casino. «Bandol mérite tous les regards et toutes les attentions. Connue dans le monde entier pour les vins, les ports et le casino, Bandol a su attirer et retenir de nombreux artistes de renom, tels Raimu, Marlon Brando, Marcel Pagnol ou encore, Henri Salvador. Avec ce nouveau festival, la ville retrouve l'ambiance des années 80».

Un partenariat réussi


Aux côtés du maire, Jean-Yves de Filiquier, directeur général du casino Partouche de Bandol : «C'est le début d'une longue collaboration entre le groupe Nice-Matin et le casino Partouche, principal partenaire économique de la Ville, à qui nous avons reversé, en 2016, 180 000 € Hors taxes». A son tour, Jean-Marc Pastorino, président du groupe Nice-Matin, explique : «C'est la première pierre d'une vraie grande ambition d'un bel événement. Oui Bandol est connue dans le monde entier pour ses vins et cette année, ce sera pour la musique». Avec malice, le maire lui répond alors, «on peut faire les deux !».

Derrière le festival, des hommes de terrain


Jean-François Roubaud, directeur de la diversification éditoriale de l'évènementiel pour le groupe Nice-Matin, assure que le festival est parti pour durer au moins trois ans. «On commence petit, et on veut créer quelque chose qui parle de notre territoire. Ce n'est pas un festival bling bling mais une manifestation qui s'inscrit dans une vraie démarche culturelle. Et au delà de cette affiche, sans vouloir trop en dire, il y aura plusieurs surprises au théâtre Jules Verne». Et si la programmation a fait l'unanimité lors de la conférence de presse, c'est à Jean-Louis Andréani, qu'en revient le mérite. Celui qui a présidé aux Voix du Gaou pendant de nombreuses années, connaît bien la chanson ! En lui lançant un ''Big up'' Jean-Paul Joseph a voulu féliciter cet homme discret.

Une belle programmation


Une chose est sûre, le choix des artistes a de quoi séduire toutes les générations : Véronique Sanson, M. Pokora, The Avener et les Voiles sonores, le petit coup de cœur de Jean-Paul Joseph «Ce sont de jeunes Bandolais et je suis heureux qu'ils soient incorporés dans cette manifestation. Je me suis battu pour eux, pour qu'à Bandol on aille au-delà des idées reçues sur la musique électro». Un spectacle co-produit avec Monaco Live Productions qui se déroulera au stade André Deferrari, corniche Bonaparte, situé entre l'anse de Rénécros et le port de plaisance.

Les rendez-vous


Axé sur les talents issus de l'hexagone, le festival propose trois jours de live au bord de la mer.
Jeudi 10 août
Ouverture des portes à 19h
Hoshi // 20h
Sophie Tapie // 20h45
Véronique Sanson // 22h
Fermeture des portes à 0h30
Tarif 45 €
Vendredi 11 août
Ouverture des portes à 18h30
Première partie : Guest
M. Pokora // 22h
Fermeture des portes à 0h30
Tarif 45 €
Samedi 12 août
Ouverture des portes à 18h30
Warm up Les Voiles Sonores // 18h30
Alb // 21h
The Avener // 22h15
After Les Voiles Sonores // 23h30
Fermeture des portes à 1h00
Tarif 35 €

Chantal Campana, le 04 avril 2017

Infos
www.lesaoutiennes.com
Facebook : lesaoutiennes
Mail : lesaoutiennes@gmail.com
Locations et points de vente habituels (Fnac, Carrefour, Auchan, Virgin, Cultura...)