Skip Navigation LinksOuest Var > Actualité > Bandol accueille le festival « Miroirs de la Mer ».
Le 6. juin 2009

  Bandol accueille le festival « Miroirs de la Mer ».

La ville de Bandol et l’association Destination Planète Mer organisent conjointement un festival dans le but de sensibiliser le public et tout particulièrement les plus jeunes sur la beauté mais aussi la fragilité des écosystèmes marins.

De gauche à droite Patricia Ricard, Christian Palix (maire de Bandol), Sylvie Logeais (Conseillère municipal adjointe à la Jeunesse et aux Sports), Véronique Tollard (présidente de l’association Destination Planète Mer)

De gauche à droite Patricia Ricard, Christian Palix (maire de Bandol), Sylvie Logeais (Conseillère municipal adjointe à la Jeunesse et aux Sports), Véronique Tollard (présidente de l’association Destination Planète Mer)

Le Festival « Miroirs de la Mer » a été créé dans le but de sensibiliser le public sur les problèmes environnementaux liés au monde marin. L’idée est de non pas faire peur aux gens en leur expliquant tout ce qui risque d’arriver, si l’humanité ne change pas son mode de vie, mais plutôt de vulgariser le monde marin dans toute sa beauté, de telle sorte que le public fasciné développe de lui-même un comportement plus responsable. Patricia Ricard dit à ce sujet : « Il faut émerveiller les gens pour leur faire prendre conscience ».

La mer sous toutes ses facettes


C’est donc la mer sous toutes ses facettes, que Destination Planète Mer et la Ville de Bandol présenteront aux visiteurs du vendredi 12 au dimanche 14 juin. Pendant ces 3 jours l’on pourra assister à un lâcher de tortues, voir des chiens sauveteurs, assister à la première projection publique du film « Vivre pour la Mer » avec Albert Falco et Nardo Vicente et participer à bien d’autres animations. L’idée est que pendant le festival les gens doivent être « acteur de leur environnement ».

Lâché de tortue


Le samedi 13 juin une tortue sera remise à la mer. Il s’agit d’une tortue méditerranéenne blessée, qui a été soignée et qui maintenant guérie sera réinsérée dans son milieu naturel à l’occasion du festival. Ce sera également l’occasion de parler des dangers encourus par les tortues, lorsqu’elles se rapprochent du littoral.

Un lâché de ballons équivaut à une rafale de mitraillette


Patricia Ricard évoqua tout particulièrement les lâchers de ballons. Ces actions festives et innocentes provoquent des ravages dans le milieu marin. Un ballon, lorsqu’il retombe dans la mer, n’est plus qu’un morceau de plastique. Bon nombre de cétacés, de poissons ou même de tortues les confondent avec des proies et les ingurgitent. Ils courent alors à une mort certaine. Patricia Ricard : « Les gens ne savent pas ce qu’ils font lorsqu’ils lâchent des ballons en grand nombre. Il faut le leur expliquer et ils renonceront probablement à le faire. » Et c’est exactement ça l’idée des Miroirs de la Mer : Eduquer les gens de telle sorte qu’ils modifient leur comportement.

Nous mettrons en ligne le programme complet des « Miroirs de la Mer » dans notre rubrique « Festival » d’ici le début de la semaine prochaine.

XT, le 06 juin 2009

Plus d'infos:

Autres photos:

Patricia Ricard, désignée marraine du festival, s’engage dans un débat passionné sur les enjeux liés à la protection et au respect du milieu marin. A ses côtés Christian Palix, maire de Bandol. Sur la gauche Sylvie Logeais, conseillère municipal adjointe aux sports et à la jeunesse, et sur la droite Véronique Tollard, présidente de l’association « Destination Planète Mer » ont été les deux principales artisanes de la création du festival « les Miroirs de la Mer ».
Patricia Ricard, désignée marraine du festival, s’engage dans un débat passionné sur les enjeux liés à la protection et au respect du milieu marin. A ses côtés Christian Palix, maire de Bandol.