Skip Navigation LinksOuest Var > Actualité > Sanary > Sanary se pare de son habit de lumière
Le 6. décembre 2014

Sanary Animations Sanary se pare de son habit de lumière

Après un report à cause des intempéries, les illuminations de Noël de Sanary ont enfin pu être lancées. Avec la météo capricieuse et très humide de la journée, il s’en est fallu de peu, mais cela s’est fait sous une lune presque dégagée.

Les Dieux s’étaient passé le mot ce soir pour la cérémonie des illuminations de Noël de Sanary. Alors que toute la journée, de puissantes averses, accompagnées de vent, ont traversé le ciel, une accalmie fut la bienvenue peu de temps avant 18h00. Le maire Ferdinand Bernhard n’a d’ailleurs pas manqué de saluer le travail des techniciens. A l’heure dite, le port s’est donc rempli de monde, sans doute un peu moins que certaines années plus sèches, mais il y avait foule pour profiter de ce moment unique dans l’année.

Messages d’optimisme


En haut des marches de l’église, le maire, entouré de plusieurs élus, du commissaire Valérian, du Lieutenant des pompiers Antomarchi, du Père José et du Pasteur Max Bourgeois, s'adressa à la foule venue nombreuse.

Il rappela tout d’abord que certains voulaient supprimer à Sanary la croix et le clocher, en signe de laïcité, comme il est d'actualité avec la récente procédure qui veut interdire les crèches au même motif. Il annonça donc qu’une crèche serait installée à la mairie l’année prochaine et ajouta : « Si quelqu’un veut la faire démonter, ce sera un grand moment… »
Il porta ensuite un message volontairement optimiste : « Dans notre pays en paix, si nous avons un toit, de quoi manger et surtout, si nous sommes en bonne santé, nous avons une chance immense. Et si dans un moment de doute vous serrez votre enfant dans vos bras et vous vous demandez : ‘Qu’y a-t-il de plus important ? ‘ Cela vous aidera à relativiser. ».

Le Commissaire Valérian exprima une pensée pour tous les soldats français en opération : « Pour la plupart, ils passeront Noël loin de leur famille alors qu’ils portent bien haut les couleurs de la France. »

Le Lieutenant Antomarchi lui succéda adressant une pensée «pour nos amis hyérois et londais ».

Le Pasteur Max Bourgeois rappela pour sa part qu’il suffisait de regarder un enfant et d’avoir un sourire en retour pour être rempli de joie. Il demanda alors à chacun d’être généreux dans ses sourires.

Enfin, le Père José conclut par un message sur l’importance de la famille : « C’est une grande joie d’être devant vous ce soir. Quand je vous ai vu arriver tous en famille avec les enfants, je me suis dit que nous avions beaucoup de chance et je me suis rappelé d’un enfant né il y a 2000 ans. » Il raconta alors une anecdote dans laquelle une sœur qui préparait la crèche parlait avec un enfant musulman et lui disait : « Tu vois il est pauvre comme nous » L’enfant lui répondit : « Non, il est riche puisqu’il a un papa et une maman …»

Le maire souhaita alors de bonnes fêtes de Noël à tous, avant que le parvis de l’église s’embrase et s’illumine.

PH, le 06 décembre 2014

Autres photos:

Les derniers réglages Le Maire porte un message optimiste Petite éclaircie pour le lancement des illuminations Le Pasteur Max Bourgeois
Les derniers réglages