Skip Navigation LinksOuest Var > Actualité > La Seyne sur Mer > Un marché campagnard solidaire à la Seyne
Le 3. mai 2016 à 22h54

La Seyne Vie de la cité Un marché campagnard solidaire à la Seyne

Depuis un mois, l’association des Maquisards de la solidarité verte se réunit afin de proposer tous les mardis un marché campagnard. Une multitude de produits sont proposés à bas prix.

L'ensemble des producteurs et commerçants du jardin campagnard solidaire.

L'ensemble des producteurs et commerçants du jardin campagnard solidaire.

Promouvoir le travail de l’agriculture ainsi que des commerçants locaux. Le marché campagnard solidaire de la Seyne est à l’initiative de l’association les Maquisards de la solidarité verte. Le marché se tient tous les mardis à partir de 17 heures sur le jardin solidaire de Mauvéou. Un panel étendu de produits est proposé pour les habitants du coin. David Ferri, président de l’association et agriculteur référent, souhaite pérenniser le projet dans le temps.

Des produits locaux de qualité


« Depuis un mois, 12 producteurs participent au marché campagnard solidaire », indique David Ferri. Les produits sont divers et variés : des plantes, du miel de Fabréga, du poisson de Saint Elme, du pain bio, des légumes du jardin de Mauvéou, de la pâtisserie salé, des œufs, de la viande, des olives du savon de la Seyne et du fromage de chèvre. Tout le monde peut y trouver son compte. Les produits sont locaux de culture raisonnés ou estampillés « agriculture biologique ». « Le marché campagnard est aussi solidaire puisque chaque semaine les participants reversent une somme du produit de leur vente à une œuvre caritative », explique le président de l’association. Une solidarité qui ne s’arrête pas là.

Retrouver une autonomie dans le métier


« L’association accueille le jeudi après-midi des stagiaires handicapés du centre adapei "La petite garenne" à la Seyne. Ils participent à des ateliers jardin et c’est une façon de leur faire découvrir le monde de l’agriculture », renseigne David Ferri. Au-delà du marché campagnard, l’association veut montrer que les paysans existent toujours sur le secteur. « Avec les importations des magasins, on ne veut pas être tributaire d’une éventuelle crise alimentaire pour travailler », exprime le président de l’association. Les producteurs et paysans veulent retrouver une réelle autonomie dans leur métier. David Ferri souhaite en tout cas que le marché campagnard soit pérenne. Il aurait l’occasion d’intégrer un autre maraîcher et un producteur de marrons. Ils vous attendent donc tous les mardis à partir de 17 heures pour découvrir leurs produits locaux.

Le blog de l'association pour les contacter : http://msv83.over-blog.com/

, le 03 mai 2016

Autres photos: