Skip Navigation LinksOuest Var > Actualité > Six Fours les Plages > Des associations s'unissent pour un conteneur destiné...
Le 19. mai 2010 à 21h40

Six Fours Société Des associations s'unissent
pour un conteneur destiné au Burkina Faso

Hier, Camélia Burkina a coordonné le chargement d'un conteneur à destination de Ouagadougou. Plusieurs associations ont participé au chargement de leurs dons. Un bel exemple de coopération dans le petit monde des fourmis de l'humanitaire.

Le Dr. Monique Braquet, président de Camélia Burkina a su rassembler plusieurs association pour remplir ce conteneur.

Le Dr. Monique Braquet, président de Camélia Burkina a su rassembler plusieurs association pour remplir ce conteneur.

Tout a commencé dans les années 80 avec l'association Camélia. C'était pour sauver une petite roumaine atteinte d'une poliomyélite. Monique Braquet, médecin neurologue à La Seyne, lançait son premier appel. Le Var avait répondu d'une façon impressionnante et cette petite fille était opérée et appareillée. Puis il y eu les convois vers la Roumanie. L'élan de générosité fut historique. La Roumanie n'a pas été oubliée mais Monique Braquet est retournée dans son pays d'enfance, le Burkina Faso , « Le pays des hommes intègres ». Voilà des années qu'elle œuvre pour sauver des enfants, les instruire et permettre à des adultes d'avoir accès au minimum de soins. Depuis plusieurs années, elle se rend tous les trois mois dans ce pays et n'arrive pas les mains vides. Chaque fois un conteneur est réceptionné et hier, c'était le chargement de l'un d'entre eux.
Dès le petit matin, une animation particulière a réveillé la rue des Bengali. Dans le jardin de sa maison, depuis des semaines, Monique Braquet avait stocké du matériel. Inventaire à la Prévert pour certains, mais inventaire d'un matériel qui va permettre d'équiper des dispensaires, vêtir des enfants et des adultes mais aussi des matériaux pour des constructions. Une impressionnante quantité de fenêtres a été chargée.
Et, ce qui n'est pas courant dans le petit monde de l'humanitaire, Monique Braquet ne pouvant pas financer chaque fois le voyage d'un conteneur (8 000 euros) par son charisme, elle a fédéré plusieurs associations dont, hier, certains représentants sont venus de Toulon, Sanary, Le Pradet et même de Toulouse et Saint-Paul de Caisson dans le Gard.
Chaque association avait collé ses étiquettes et son destinataire sur des palettes soigneusement filmées. Dans cinq à six semaines, le conteneur arrivera au port de Tema au Ghana, puis sera acheminé par la route vers Ouagadougou et Koudougou. Sur place, il ne sera pas déchargé n'importe comment. Monique Braquet et toute une équipe veilleront au grain. Chaque association parrainée par celle de France sera contactée pour qu'elle récupère sa petite partie des 80 mètres cube. Comme ne manque pas de dire Patricia, d'Équilibre Nord-Sud de Toulon, « au moins nous savons que les livres collectés pour la petite enfance iront bien à la bibliothèque de Yegueresso qui se trouve près de Bodioulasso ». C'est aussi la pensée de tous les autres représentants d'associations.
Dans le courant de l'après-midi, les portes du conteneur ont été fermées. Le chauffeur du camion, dont la famille est originaire de Sétif en Algérie, était admiratif face à une telle organisation. « D'autant qu'il ne s'agit pas de grosse O.N.G mais de petits bénévoles »
Nous aussi nous pouvons être heureux , car nous savons que des enfants vivent grâce à tous ces petits dons et que, par exemple, dans cinq centres de renutrition, ils sont des dizaines de petits d'un mois à trois ans à pouvoir échapper à la mort.

Les associations participantes


Autour de Camélia Burkina, ont participé : Un projet pour Réo du Pradet, Entraide Burkina de Sanary, Équilibre Nord-Sud de Toulon, Souffle de vie de Toulouse, Amitié et Solidarité Universelle de Saint-paul de Caisson. Des remerciements sont adressés à Coloc-Provence pour son aide matérielle.

, le 19 mai 2010

Plus d'infos:

Autres photos:

Pas de temps à perdre, notamment pour les représentantes d'Équilibre Nord-Sud, petite association de Toulon, qui a envoyé deux palettes de livres pour enfants. Toute une organisation pour utiliser la moindre place dans ce conteneur qui revient à 8.000 euros.
Pas de temps à perdre, notamment pour les représentantes d'Équilibre Nord-Sud, petite association de Toulon, qui a envoyé deux palettes de livres pour enfants.
Les plus : aimés commentés lus