Skip Navigation LinksOuest Var > Actualité > Six Fours les Plages > Un vide-grenier pour les enfants hospitalisés
Le 17. avril 2016 à 16h42

Six Fours Vie associative Un vide-grenier pour les enfants hospitalisés

Aujourd’hui s’est déroulé le premier vide-grenier de l’association les Pitchounnes. Dans le centre ville de Six-Fours les exposants proposent depuis tôt ce matin de multiples articles en vente.

Carolyn Salva et Christophe Pazienza, la vice-présidente et le président de l'association les Pitchounnes devant leur stand lors du vie-grenier.

Carolyn Salva et Christophe Pazienza, la vice-présidente et le président de l'association les Pitchounnes devant leur stand lors du vie-grenier.

Faire le bien appartient à ceux qui se lèvent tôt. Le premier vide-grenier de l’association les Pitchounnes* est organisé par Christophe Pazienza et Carolyn Salva (président et vice-présidente). L’association œuvre à améliorer l’environnement et le bien-être des enfants malades hospitalisés et en structure d’accueil. La manifestation qui se déroule sur Six-Fours permet aux exposants de proposer des articles divers.

« Faire connaître l’association »


« Sur 183 emplacements, nous avons 140 exposants. Pour un premier vide-grenier c’est un bon chiffre », expose Christophe Pazienza avec le sourire. Le président s’est déplacé hier soir pour effectuer le traçage des places. Depuis 5 heures du matin il est présent pour superviser la manifestation. « Nous avons un petit stand pour faire connaître l’association », explique Carolyn Salva. Et Christophe Pazienza d’enchaîner : « On propose en vente des t-shirts réalisés par Cédric Abellon le lanceur du Pilou-Pilou, des peluches à l’effigie de l’asso ainsi que des verres donnés par le bar des sports ». Les fonds récoltés vont permettre de financer un projet important.

La pédagogie Montessori


L’association les Pitchounnes perçoit l’encaissement de l’emplacement des exposants. « L’argent recueilli va servir à la pouponnière de Bandol "Les Lauriers Roses" afin de monter un jardin Montessori », expose la vice-présidente. Cette pédagogie est une méthode d’éducation créée par le médecin Maria Montessori en 1907. Le jardin Montessori favorise le développement de l’autonomie de l’enfant. Cela permet d’une part de faciliter et motiver ses apprentissages, d’autre part de favoriser son développement en tant que personne. « La pouponnière doit investir dans des jeux, du matériel immobilier ainsi que dans la réfection de l’espace », renseigne Carolyn Salva. Les bénéfices donneront un coup de pouce pour ce projet. L’association les Pitchounnes espère faire en fin d’année un 2ème loto.

, le 17 avril 2016

*Le site de l'association les Pitchounnes : http://www.associationlespitchounnes.fr/

Autres photos: