Skip Navigation LinksOuest Var > Actualité > Six Fours les Plages > 10% d'augmentation sur les tarifs portuaires, des plaisanciers...
Le 2. octobre 2014 à 17h11

Six Fours Port du Brusc 10% d'augmentation sur les tarifs portuaires, des plaisanciers refusent

Les plaisanciers adhérents du Comité local des usagers permanents des infrastructures portuaires de plaisance (CLUPIPP) du port du Brusc ont été invités ce jeudi à la capitainerie à la réunion plénière durant laquelle les représentants de Port Toulon Provence (PTP) ont proposé une augmentation de 10% des tarifs 2015. Tollé général !

Contestation des nouvelles propositions tarifaires

Contestation des nouvelles propositions tarifaires

Concrètement, les nouveaux tarifs proposés devraient augmenter de 23 à 90€ par an selon la longueur de l'embarcation et son emplacement, le port disposant d'environ 500 postes


Chantal Biard, de la Direction Instruction Portuaire a été vite interpellée à peine eut-elle proposé aux plaisanciers une augmentation de 10% des tarifs. Ceci en ayant bien pris soin de préciser qu'il ne s'agissait que d'une proposition ouverte à concertation jusqu'au prochain conseil portuaire qui se tiendra le 17 novembre prochain et qui devra entériner les tarifs 2015.

Tollé général dans l'assemblée regroupant les élus du CLUPIPP et une vingtaine de ses adhérents sur les quelque 250 que compte le Comité:
« A 0 inflation, 10 % c'est un scandale » pouvait on entendre. Les échanges se sont vite poursuivis dans une cacophonie ambiante, chacun voulant exprimer son désaccord et sa colère : « Depuis 2005 l'évolution des tarifs a été trois fois supérieure à l'indice Insee, ce qui n'est pas le cas des pensions de retraite et des salaires » s'exclamait-on
Chantal Biard, tenta alors de préciser son propos et de justifier une telle augmentation : «Nous sommes là pour discuter, par pour nous affronter. La panne brise clapot est financée à hauteur de 600 000€ par des fonds publics, de 150 000€ par la ville, les 60 000€ manquant le seront par les cotisations des plaisanciers, c'est ce qui explique cette augmentation . Mais avec ses 70 nouveaux postes d'amarrage, cette panne permettra de générer des recettes Quant aux augmentations successives des tarifs au fil des ans, elles ont permis de financer en partie les différentes remises à niveau du port (dédoublement de la panne, station d'avitaillement, quai de la Prud'homie, aire de carénage, équipements en eau et électricité,Ndlr) »

« C'est non!»


« Nous refusons, c'est 0% d'augmentation. Si nous n'avons pas d'argent - persistèrent les plaisanciers - alors ne faisons pas cette panne »
La discussion s'engagea alors sur l'efficacité réelle de cet ouvrage et sur son prix astronomique, certains plaisanciers disant soupçonner PTP de ne vouloir accueillir plus que des gros bateaux. Ce dont se défendirent les représentants : « Il n'est pas question de faire ici une marina, nous avons besoin des petits bateaux et des pointus. Le projet du brise clapot est abouti et maintenant vous le remettez en cause ? »
A l'issue de cette réunion qui focalisa toutes les contestations, les plaisanciers furent invités à discuter entre eux et à adresser leurs contre-propositions au siège de PTP d'ici le prochain conseil portuaire du 17 novembre.
A suivre...

A.I, le 02 octobre 2014

Autres photos:

Les représentants de PTP tentent de justifier l'augmentation Réunion entre les adhérents et les élus du CLUPIPP pour réagir à cette annonce
Les représentants de PTP tentent de justifier l'augmentation