Skip Navigation LinksOuest Var > Actualité > Six Fours les Plages > L’opposition critique la qualité des masques distribués
Le 8. mai 2020 à 16h36

Six Fours Politique L’opposition critique la qualité des masques distribués

La distribution gratuite de masques à Six-Fours a débutée et c’est une bonne chose. Pourtant, selon les élus de l’opposition, il y aurait un souci de qualité. Ils mettent même en doute la conformité de ceux-ci.

Le jeudi 7 mai, c’est Frederic Boccaletti qui réagissait en premier : « Il y a eu en effet deux sortes de masque distribués et certains, industriels sont très fins. »
Hier soir, ce fut au tour d’Erik Tamburi de se faire l’écho de messages reçus ou vu sur les réseaux sociaux : « L'intention de la municipalité de distribuer des masques aux six-fournais avant le déconfinement est bien évidemment une bonne chose au départ et j'y souscris totalement sur le principe. Mais nombre de six-fournais constatent que ces masques ne sont pas protecteurs pour la moitié d'entre eux …Trop flottants sur le visage, tissu trop fin. Certains habitants ont fait l'expérience de souffler à travers et ont fait vaciller la flamme du briquet qu'ils avaient placé devant. J'ai moi-même comparé ces masques avec ceux distribués par les communes voisines et je remarque que le matériel distribué chez nous est bien chiche. »
Enfin, Frederic Boccaletti est revenu sur l’affaire dans un communiqué intitulé Distribution de masques, le Maire de Six-Fours doit s'expliquer dans lequel il dit : « Suite à de nombreuses interpellations concernant les masques blancs (dont le tissu est extrêmement fin), distribués par la ville de Six-Fours, je comprends l'inquiétude des Six-Fournais. C'est pour cela que je vais saisir un laboratoire afin qu'il atteste ou pas de leur conformité. »
L’élu de l’opposition a donc demandé au maire de faire vérifier la conformité des masques ‘fins’, de procéder au rappel de ceux-ci et de les remplacer rapidement.
Il conclue : « S'il s'avère que ces masques ne respectent pas les réglementations en vigueur, ce serait une faute lourde puisque des personnes pourraient les utiliser alors qu'ils n'offrent en réalité aucune protection ! »

En l’attente de la réponse de la mairie, on peut tout de même se dire qu’il vaut mieux une faible protection que pas de protection du tout. Dans tous les cas, respectez les gestes barrières et le confinement jusqu’au bout…

PH, le 08 mai 2020