Skip Navigation LinksOuest Var > Actualité > Six Fours les Plages > Didier Garcia prépare son entrée
Le 3. février 2020 à 20h56

Six Fours Politique Didier Garcia prépare son entrée

Suite à notre article de samedi, dans lequel nous racontions que nous n’avions pas croisé l’équipe de Didier Garcia sur le terrain, celui-ci a réagi. Ca a été aussi l’occasion d’en savoir un peu plus sur ce nouveau personnage de la politique locale.

Lors de ma promenade de samedi au marché du centre-ville, je m’étais étonné de ne pas avoir rencontré tous les candidats, dont Didier Garcia. Bien sur, je n’avais pas tourné 3 heures pour savoir si tous étaient là. Ils avaient aussi le droit d’être ailleurs, mais l’endroit et le moment me paraissaient stratégique…
L’équipe de Didier Garcia était bien là pourtant, certes en petit nombre et je ne les ai pas croisés parce que la majorité du groupe était en séminaire afin de finaliser l’élaboration du programme. La permanence du 95 Rue République, elle, était ouverte.
Didier Garcia m’a alors contacté et plutôt que de faire paraître un simple communiqué, j’ai été à sa rencontre et dans son local.

« Je veux redonner de la vie »


Décrié et critiqué par ses futurs adversaires qui ne voient en lui qu’un bétonneur de plus, il a tenu à expliquer ce qui le motive aujourd’hui et pourquoi il n’est pas celui que l’on prétend :
« Six-Fours est dans une léthargie depuis trop longtemps. Entre un maire inactif et des opposants, toujours les mêmes, il est temps de redonner de la vie à cette ville. Il y a un déséquilibre démographique, le centre ville se meurt, la cité est segmentée par des quartiers qui ne communiquent pas et TPM nous délaisse à cause des mauvais rapport que JS Vialatte entretient avec M. Falco » commence-t-il. « Certains me traitent de bétonneur, mais je ne suis qu’un architecte qui fait des dessins. Je ne construis rien et je n’ai été titulaire d’aucun marché public à Six-Fours. D’ailleurs, je me suis engagé à ne plus déposer de permis de construire à Six-Fours, si je suis élu » continue-t-il.
Alors, qu’a motivé Didier Garcia pour se présenter ? Je suis né ici. La ville m’a beaucoup donné pendant 50 ans, alors je veux maintenant m’y consacrer. Redonner de la vie, en faire une ville où les gens ont envie de se retrouver sur un banc pour discuter et être bien… »

Programme dévoilé le 20 février


Le programme définitif ne sera dévoilé que le 20 février, mais certaines orientations se dessinent : Réveiller le cœur de la ville, créer des ponts intergénérationnels, développer la vidéo protection, améliorer la vie scolaire et promouvoir la ville. Lors de notre entretien, nous avons abordé le sujet des pistes cyclables, sujet qui semble interpeller les six-fournais. « Si l’intention est louable, le projet de M. Vialatte n’a aucune cohérence. Il a été fait en dépit du bon sens et il sera impossible à réaliser dans un court délai, particulièrement Avenue Laennec. » Dira-t-il.
Patience ! Nous en saurons plus le 20 février !

PH, le 03 février 2020