Skip Navigation LinksOuest Var > Actualité > Six Fours les Plages > Nicolas Bay à la rentrée du FN du Var
Le 10. septembre 2017 à 20h28

Six Fours Politique Nicolas Bay à la rentrée du FN du Var

Le secrétaire général du Front national Nicolas Bay a assisté au pique-nique de rentrée du FN du Var à Guillemard dimanche 10 septembre.

Nicolas Bay, Frédéric Boccaletti, les conseillers régionaux PACA et quelques candidats aux dernières élections du Var.

Nicolas Bay, Frédéric Boccaletti, les conseillers régionaux PACA et quelques candidats aux dernières élections du Var.

Le Front national du Var a fait sa rentrée politique à Guillemard dimanche sous la houlette du secrétaire départemental Frédéric Boccaletti, également conseiller municipal de l'opposition à Six-Fours et président du groupe au Conseil régional depuis la démission de Marion Maréchal-Le Pen. Le secrétaire général du Front national et député au Parlement européen Nicolas Bay, ainsi que de nombreux conseillers régionaux de PACA avaient fait le déplacement pour un pique-nique tiré du sac quelque peu rafraîchi par le mistral. Parmi eux, Eleonor Bez, Jean-François Luc, Aline Bertrand, Muriel Fiol, Jean-Philippe Lecoinnet, l'amiral Jean-Yves Waquet, Laurence Leguem, Philippe Vardon… Présents aussi certains candidats aux dernières élections législatives, dont Rachel Roussel (2ème circonscription) et Jérôme Rivière (6ème), et des élus locaux. Le département du Var compte le plus d'élus municipaux FN. « C'est le résultat des 39 listes présentées en 2014. Marine Le Pen avait souhaité une implantation locale pour former la base », expliquait Michel Reynaud, secrétaire départemental adjoint et conseiller municipal à La Vallette.

Dans son discours, Frédéric Boccaletti a cité Barrès et Péguy. Il a griffé au passage Christian Estrosi et Laurent Wauquiez, qui serait souvent d'accord avec Emmanuel Macron, « l'élève de Brigitte, le playboy de l'Elysée, pire que Hollande ». A propos de la présidente de son parti, il a admis que l'erreur était humaine. Nicolas Bay a exprimé sa déception face aux derniers résultats électoraux : « Nous n'avons pas gagné, mais nous avons franchi un nouveau cap. » Il a assuré que la victoire était possible s'il y avait remise en question et refondation. Pour cela, il a incité les présents à s'exprimer lors du Congrès du mois de mars. « Vous allez avoir la parole, prenez-la ! »

, le 10 septembre 2017

Autres photos:

Le secrétaire général du Front national et député au Parlement européen Nicolas Bay. Le secrétaire départemental Frédéric Boccaletti, également conseiller municipal de l'opposition à Six-Fours et président du groupe au Conseil régional PACA.
Le secrétaire général du Front national et député au Parlement européen Nicolas Bay.