Liens Ignorer la navigationOuest Var > Actualité > Six Fours les Plages > « Mon palmarès à moi »: faisons confiance à nos jeunes!.
Le 12. janvier 2011 à 21h08

Six Fours Culture « Mon palmarès à moi »: faisons confiance à nos jeunes!.

Depuis ce lundi et durant toute la semaine, salle Daudet, l'association Polymages organise un festival de cinéma en partenariat avec l'inspection académique et trois classes du LEP de la Coudoulière, du collège Reynier et du collège privé la Cordeille.

"Eduquer et instruire aussi en dehors des murs de la classe":Christine Vandenas, Principale du Collège Reynier

"Eduquer et instruire aussi en dehors des murs de la classe":Christine Vandenas, Principale du Collège Reynier

A l'heure où la jeunesse fait l'objet de nombreuses critiques, il était frappant de voir ce matin, salle Daudet, à quel point nos enfants sont capables d'écouter, d'entendre, de se concentrer, de réfléchir, de s'exprimer et de s'investir autour d' un projet commun. C'est une belle leçon pour tous ceux qui en douteraient encore, un exemple qui rend l'avenir moins sombre qu'on veut bien nous le décrire!

L'éducation et l'instruction doivent se faire aussi en dehors des murs de la classe »


Christine Vandenas, Principale du collège Reynier, fait confiance à cette jeunesse tant décriée, et ça fait du bien. Elle s'est associée au projet au tout dernier moment. Projet qu'on lui a soumis à peine 15 jours avant les vacances de Noël. Mais ce bref délai n'a pas entamé sa détermination à ouvrir une classe du collège sur le monde extérieur et sur la base du volontariat. Au total, 21 collégiens de troisième ont répondu présents. « J'ai été frappée par l'investissement des élèves qui ont été prévenus le mercredi et me rapportaient déjà les autorisations parentales le lendemain. Ce n'est pas toujours le cas lorsque nous avons des documents à faire signer! J'attache beaucoup d'importance à cette initiative car j'ai toujours considéré que l'éducation et l'instruction devaient aussi se faire en dehors des murs de la classe. Les jeunes du collège ont tous quelque chose de bon à donner, il suffit de les y amener. Je souhaite que cette semaine change leur attitude de consommation face à l'image, car ils sont sollicités de toutes parts avec internet et la télévision et ne prennent pas toujours le recul nécessaire. Nous voulons leur faire comprendre qu'il ne suffit pas de regarder un film et nous essayerons de les aider à prendre de la distance, à réfléchir, à s'interroger et à en discuter »

Clôture du festival vendredi 14


C'est ce que proposent Stéphane Correa et Luc Benito, co-directeurs de Polymages. A l'issue de chaque projection un débat-debreefing est organisé autour du film: l'histoire en elle même parfois difficile, le scénario, la mise en scène, le jeu des acteurs sont décryptés. Ce temps « post-projection », qui se prolongera en classe avec leurs enseignants, leur permettra de prendre la parole, de s'essayer à la critique constructive et d'élire à la fin de la semaine parmi les dix films visionnés, les meilleurs acteurs, actrices, réalisateurs, bandes-sons et films. (voir notre article du 17 décembre). L'enthousiasme de Christine Vandenas ne s'arrêtera pas là : cette dynamique Principale arrivée au collège Reynier à la rentrée 2009 compte réitérer l'initiative l'an prochain! Au moins...
Vendredi 14 à 14h, master class ouvert à tous, proclamation des résultats puis, dans la soirée, making off et projection de Mammuth.

A.I, le 12 janvier 2011

Plus d'infos:

Autres photos:

Des collégiens concentrés et motivés
Des collégiens concentrés et motivés