Skip Navigation LinksOuest Var > Actualité > Six Fours les Plages > Le Six N'Etoiles à l'heure japonaise
Le 10. juin 2017 à 22h08

Six Fours Mangas Le Six N'Etoiles à l'heure japonaise

Le Six N'Etoiles ne désemplit pas. Après la Journée cirque de lundi dernier, Journée spéciale manga samedi après-midi avec projections et rencontres avec les auteurs de mangas six-fournais, Alexis Tallone et Amandine Tagliavini.

Les auteurs de mangas Alexis Tallone et Amandine Tagliavini.

Les auteurs de mangas Alexis Tallone et Amandine Tagliavini.

Il y a la BD et le manga. Dans les deux cas, on raconte une histoire en dessinant, mais le format et le découpage diffèrent. Le storyboard français est photographique, alors que les mangas japonais et les comics américains privilégient l'action. Ils sont pensés comme des dessins animés. « On ne pose pas la caméra au même endroit », résume Alexis Tallone. « C'est une question de génération », explique Amandine Tagliavini. « Nous avons été abreuvés à la culture pop musicale et filmique des années 70 et 80 et non à la BD française. » Alexis a fait l'Ecole des Beaux Arts, puis a travaillé dans la publicité à la télévision pendant les années 90. Maintenant, il sculpte, fait des storyboards, des designs et des décors de cinéma, dont certains avec l'artiste plasticien Patrice Garcia résidant également à Six-Fours. Amandine Tagliavini joue dans des web séries. Dans leurs mangas, il dessine, elle écrit.

Samedi après-midi, le Six N'Etoiles a proposé trois animés en accord avec l'actualité cinématographique et avec le travail des invités : « Panda petit panda » à 14h pour le jeune public, « Les enfants loups » à 16h et « Swort Art Online ». Entre chaque projection, des séances de dédicaces avec les auteurs de mangas six-fournais.

Pour compléter le tableau, Marius était présent avec ses poupées artisanales articulées en résine, Ball Jointed Dolls (BJD). Il était également venu avec une collection de figurines Pinky Street aux parties interchangeables, rarissimes en France. Entre 20€ et 60€, elles ont fait la joie des petits collectionneurs. « Leurs expressions sont si mimis que les Japonais les utilisent pour faire des shootings », a-t-il expliqué.

Le duo Alexis Tallone et Amandine Tagliavini a des projets à foison. Tout d'abord la suite du Sherlock Holmes de Miyazaki de 82 en « mook » (mou et book) chez la maison d'édition Kana, avec la bénédiction de Marco Pago de la RAI (télévision nationale italienne). Autre projet anthropomorphe, « Der Fall Des Adller » (La chute de l'aigle) au Many Monsters Studio, mais aussi le second volume de « L'Intrépide », suite du comics américain des années 70 de Marcus, et une parodie de Bioman, « Bisseret Tokusatsu ». Six-Fours a de beaux talents.

, le 10 juin 2017

Plus d'infos:

Autres photos:

Le collectioneur Marius. Le livre pour enfants « Lupetto ».
La séance de dédicace attire Patrice Garcia, artiste plasticien qui dessine pour le cinéma.
Le collectioneur Marius.