Skip Navigation LinksOuest Var > Actualité > Six Fours les Plages > Le Rassemblement National inaugure sa nouvelle permanence
Le 13. octobre 2018 à 21h16

Six Fours Politique Le Rassemblement National inaugure sa nouvelle permanence

Le Rassemblement National a inauguré son nouveau local à quelques mètres de l'ancien place des Poilus samedi soir en présence des militants, sympathisants et quelques commerçants.

La permanence du Front National place des Poilus à Six-Fours était fermée depuis plusieurs mois. Nouveau nom, nouveau lieu. Le Rassemblement National a inauguré son nouveau local à quelques mètres de l'ancien samedi soir. « Notre ancienne permanence était trop petite, mais surtout en étage et donc pas compatible avec un lieu public », explique le secrétaire départemental et élu municipal d'opposition Frédéric Boccaletti. Le nouveau local est de plain-pied, dans l'ancien local du caviste. « Nous avons eu des difficultés financières, donc la permanence n'est pas financée par le mouvement, mais par les militants. Le local a demandé beaucoup de travaux que les militants ont effectués bénévolement. C'est la maison des Six-Fournais, où ils viendront pour être entendus par leurs élus. » Les six élus locaux municipaux du Rassemblement National y tiendront à tour de rôle une permanence tous les matins de 9h à 12h. Le président du groupe au Conseil régional Frédéric Boccaletti, dont le nom trône sur la devanture, y sera le lundi matin.

L'enjeu des élections européennes


Des réunions thématiques ouvertes au public auront lieu le vendredi à 18h30. « Nous y aborderons divers sujets locaux, nationaux, européens… Les élections européennes ne sont pas les mêmes qu'il y a quelques années. Il peut y avoir un basculement de cette Union européenne », dit élu municipal en insistant sur le mot « Union », qu'il distingue d'« Europe ». « 75 % des lois nous sont imposées par l'UE, comme le quota de migrants ou la taille des bananes. Nous souhaitons qu'il y ait coopération des nations sur des projets, comme c'est le cas pour Airbus. A quoi servent nos députés s'ils ne font qu'entériner les décisions européennes ? » Sa ferme intention est de mobiliser les militants afin d'atteindre un score donnant à son parti une crédibilité pour les municipales, « qui intéressent davantage les Six-Fournais. »

Une liste de rassemblement municipal


« Les élections européennes sont en mai. En été, il ne se passe plus rien. Nous n'aurons donc que six mois à partir de septembre pour créer une dynamique pour les élections municipales. » Frédéric Boccaletti préconise une liste d'ouverture. « Notre projet municipal pourra rassembler des gens d'autres partis : ce sera un vrai projet avec des sans étiquette, des divers droite et des sympathisants de Dupont Aignan... » Quand on lui demande s'il sera candidat, il plaisante : « La surprise serait que je ne le sois pas... » A propos de la mise en examen de Marine Le Pen pour détournement de fonds publics dans l'affaire des attachés parlementaires, le secrétaire départemental du RN du Var parle de « choses mises en place pour nuire, d'attaques ciblées hallucinantes », mais n'a pas l'air de s'en faire : « On a vu pire ! »

, le 13 octobre 2018

Autres photos: