Skip Navigation LinksOuest Var > Actualité > Six Fours les Plages > Le lycée professionnel de la Coudoulière ouvre ses...
Le 12. mars 2016 à 14h16

Six Fours Vie de la cité Le lycée professionnel de la Coudoulière ouvre ses portes

Ce matin dès 8h30 s’est tenue la journée portes ouvertes au lycée professionnel de la Coudoulière. Les futurs lycéens se sont renseignés sur les différentes filières que propose l’établissement. L’occasion est donnée de rencontrer les professeurs afin d’être aiguillé pour l’an prochain.

L'entrée du lycée professionnel de la Coudoulière

L'entrée du lycée professionnel de la Coudoulière

Dès 8h30 ce matin, parents et étudiants se sont présentés devant le lycée professionnel de la Coudoulière. La matinée est consacrée à l’opération portes ouvertes pour les futurs lycéens. L’établissement prend en charge les familles pour les orienter et les renseigner. Chaque filière présente son parcours pour que l’élève puisse se projeter dans une formation spécifique. La proviseure Marie-Dominique Rousseau et le proviseur adjoint Frédéric Campa accueillent les visiteurs.

Une organisation millimétrée


« En raison de l’état d’urgence, les élèves doivent passer par le point d’entrée afin de renseigner leur nom, prénom et leur établissement d’origine », renseigne Frédéric Campa. Ce passage obligatoire permet au lycée de faire des statistiques sur le profil de l’étudiant ainsi que sur sa provenance. « Les élèves du Bac Pro accueil dirigent les hôtes vers les filières qu’ils souhaitent découvrir. Ils peuvent rencontrer les professeurs afin de leur poser des questions », explique le proviseur adjoint. Dans cette organisation millimétrée, la vie scolaire est réquisitionnée pour informer sur l’internat. L’intendance et le secrétariat campent au CDI pour clarifier les points concernant les bourses et les frais de scolarité. « On attend pour cette matinée entre 450 et 500 personnes », éclaire Marie-Dominique Rousseau.

Un CAP et Bac Pro mode


La visite permet notamment de s’arrêter sur la filière mode. « Le CAP permet aux élèves de savoir monter un vêtement du début à la fin. Le Bac Pro est plus dans l’optique de préparer un dossier technique pour une collection », distingue Nadine Feraud professeur en métiers de la mode. Sa collègue Fatima Ghounane souhaite souligner un point important : « On dispose d’un découpeur automatique dernier cri. Savoir utiliser la machine est un plus sur le CV ». Et de reprendre avec entrain : « C’est un gain de temps ! Lorsque l’élève créé son vêtement, il envoie l’information à la machine et la découpe se fait toute seule ». Du côté du Bac Pro, le professeur Rachel Macra indique : « À l’issue de leur formation, les élèves auront assimilé les techniques de montage du tissu tout comme le développement du produit ». Les stages sont importants : 12 semaines pour le CAP et 22 semaines pour le Bac Pro.

En dehors de la mode, le lycée professionnel de la Coudoulière accueille de nombreuses formations : dans la beauté, le service à la personne, le monde de l’économie, la mécanique et le nautique.

, le 12 mars 2016

Autres photos: