Skip Navigation LinksOuest Var > Actualité > Six Fours les Plages > Jean Sébastien Vialatte réagit aux propos d'Emmanuel...
Le 17. février 2017 à 19h01

Six Fours Politique Jean Sébastien Vialatte réagit aux propos d'Emmanuel Macron

Le député-maire de Six Fours s'indigne par rapport aux propos d'Emmanuel Macron dans le cadre d'un communiqué cosigné avec Christiane Giordano, présidente de l'amicale Six Fournaise des Rapatriés d'Afrique du Nord

Photo d'archives

Photo d'archives

La déclaration d'Emmanuel Macron, selon laquelle la colonisation de l'Algérie aurait été un « crime de guerre » a fait l'objet de beaucoup de commentaires au sein de la classe politique française. Selon le député-maire Jean-Sébastien Vialatte, ces propos seraient « indigne d'un candidat à la présidence de la république ».

« La France a créé l'Algérie »


JSV dans son argumentaire fait valoir que Ferhat Abbas (leader nationaliste et 1er chef d'état après l'indépendance) aurait lui-même déclaré : «  La France n'a pas colonisé l'Algérie, elle l'a fondée »

Dans leur communiqué commun le maire de Six Fours et la présidente des rapatriés d'AFN citent un extrait d'une lettre de Roland Dernbach adressée à François Hollande à l'occasion du 40ème anniversaire de la commémoration de l'indépendance de l'Algérie :

Devrions nous nous repentir :
«  D'avoir défriché, drainé, asséché, fertilisé un sol à l'abandon depuis des siècles,
D'avoir construit des villes modernes là où il n'y avait rien,
D'avoir créé une agriculture prospère et exportatrice alors qu'aujourd'hui l'Algérie doit importer des produits de la terre,
D'avoir créé une industrie métallurgique là où ne se trouvaient que des cailloux,
D'avoir construit 12 grands barrages,
D'avoir implanté un immense réseau de Poste et de Télécommunications,
D'avoir créé une industrie chimique, développé le gaz et l'électricité,
D'avoir installé un réseau ferroviaire considérable,
D'avoir construit 23 ports, 34 phares, 23 aéroports,
D'avoir apporté aussi la médecine, de nombreux dispensaires et hôpitaux,
D'avoir permis à 2 millions d'autochtones qu'ils étaient en 1872,
D'avoir 9 millions de descendants en 1962..
D'avoir éradiqué la peste, le choléra, le typhus »

Pour le maire de Six Fours, dire que « la colonisation de l'Algérie est un crime de guerre » ne peut être qu'une méconnaissance de l'histoire de France et un mépris de ceux et celles qui y ont laissé leur vies. Il exhorte Emmanuel Macron à en terminer avec cette « sempiternelle repentance ».

, le 17 février 2017