Skip Navigation LinksOuest Var > Actualité > Six Fours les Plages > Six-Fours : Jean-Sébastien Vialatte au sujet du discours...
Le 7. décembre 2009

Six Fours Société Six-Fours : Jean-Sébastien Vialatte au sujet du discours de Nicolas Sarkozy

Entretien avec Jean-Sébastien Vialatte au sujet des projets de Nicolas Sarkozy concernant la suppression de la taxe professionnelle et la réforme des collectivités territoriales.

Jean-Sébastien Vialatte aux côtés de Nicolas Sarkozy, lors de la visite du président de la République à la CNIM (La Seyne sur Mer) – (Photo de Marie Diane Tassy)

Jean-Sébastien Vialatte aux côtés de Nicolas Sarkozy, lors de la visite du président de la République à la CNIM (La Seyne sur Mer) – (Photo de Marie Diane Tassy)

La venue de Nicolas Sarkozy à
la Seyne, un choix symbolique


Jean-Sébastien Vialatte l’explique de la façon suivante : « Tout d’abord il y avait ce discours fait à Toulon il y a tout juste un an. Il était normal de revenir au même endroit un an après pour dresser le bilan. Ensuite La Seyne est une ville importante dans le Var, c’est la deuxième ville du département et elle possède un potentiel de développement économique formidable. ». Nicolas Sarkozy avait également fait le choix de visiter « une très belle entreprise, méconnue du grand public, le groupe CNIM ». Cette entreprise a 3460 salariés, dont 1244 hors de France.

Le député-maire mentionne également que la décision d’Hubert Falco d’être la tête de liste pour le Var lors des élections régionales a certainement joué un rôle : « la région PACA peut basculer. Avec la montée des Verts et du Front National nous pourrions assister à une quadrangulaire au deuxième tour, et alors là tout peut arriver ».

La Seyne ne manque pas d’atouts, et il ne fait aucun doute que l’UMP fera son possible pour la reconquérir dans les années à venir, même si « c’est encore trop loin pour y penser » nous affirme Jean-Sébastien Vialatte.

La suppression de la
taxe professionnelle


La taxe professionnelle devrait être remplacée par « la contribution économique territoriale » en 2011. Jean-Sébastien Vialatte abonde dans le sens de Nicolas Sarkozy qui évoquait un « impôt imbécile » à La Seyne-sur-Mer. En effet : « Cette suppression permettra de ne plus pénaliser les entreprises qui investissent, notamment les entreprises industrielles ».

La réforme des collectivités
territoriales


Concernant cette hypothétique réforme qui devrait voir le jour dans quelques années, Jean-Sébastien Vialatte explique : « Il y a un empilement de structures qui ont toutes des compétences générales », citant l’Europe, l’Etat, La Région, le Département, les communautés d’agglomérations et les communes. Avec ce projet de réforme, chaque structure devrait avoir une compétence limitée, en lien avec son domaine de prédilection. Seules les communes et les communautés d’agglomérations garderont une compétence générale. Jean-Sébastien Vialatte ajoute que l’esprit de cette réforme est de donner du poids à la Région par rapport au Département, ce dernier aura un champ d’action plus étroit.

Traste, le 07 décembre 2009