Skip Navigation LinksOuest Var > Actualité > Six Fours les Plages > La commune en charge de l'animation de Natura 2000
Le 25. octobre 2011 à 15h00

Six Fours Environnement La commune en charge de l'animation de Natura 2000

Lundi une réunion au sujet de l'animation de Natura 2000 s'est déroulée en mairie. La commune aura la charge d'animer le site Natura 2000 avec Paule Zucconi-Gil.

Paule  Zucconi-Gil est désormais chargée de mission pour l'animation du site Narura 2000.

Paule Zucconi-Gil est désormais chargée de mission pour l'animation du site Narura 2000.

Après un long travail de concertation entre élus, services de l'état, scientifiques, TPM, usagers de la mer, le document d'objectif (DOCOB) avait été validé au printemps dernier.
Le site natura 2000 "Lagune du Brusc" fait 486 hectares, regroupant la lagune et les hauts fonds de l'archipel des Embiez jusqu'à -30 mètres. Paule Zucconi-Gil rappelait que le "site avait été retenu pour la présence de seize habitats d'intérêt communautaire dont deux habitats prioritaires: l'herbier de posidonie couvrant près de 78% du site et la lagune méditerranéenne". On y trouve également deux espèces d'intérêt communautaire à savoir la tortue caouanne et le grand dauphin "dont les présences sont plus rares". Voilà pour la tableau.
Lundi avait lieu une réunion rassemblant les différents acteurs avec pour objectif de valider la feuille de route présentée par Paule Zucconi-Gil dont la mission sera la mise en place pendant trois ans des différentes actions préconisées par le DOCOB. Peu de débats, un vote à mains levées: Il s'agissait d'une réunion formelle.
Les objectifs généraux sont donc la protection et la valorisation du milieu marin "en assurant une gestion cohérente et concertée". Cela se traduira par des actions de sensibilisation et de prévention pour imposer le respect de la réglementation existante, l'organisation et la canalisation de la fréquentation sur l'eau, la limitation de l'impact des mouillages ou encore la poursuite du suivi écologique du site.
Le député-maire Jean-Sébastien Vialatte regretta la faiblesse des subventions accordées, le montant s'élevant à 75.000 euros pour les trois prochaines années. Mais des négociations sont en cours pour obtenir des crédits supplémentaires.

Quelle mise en place concrète?


Il n'y aura rien de bien spectaculaire, mais plus une poursuite des actions engagées par la commune comme les campagnes éco-gestes ou celles de Planète urgence avec un nettoyage écologique des fonds marins dans l'archipel. Paule Zucconi expliqua que, "compte tenu des limites financières fixées par la Direction départementale des territoires de la mer et la Direction régionale de l'Environnement, les actions retenues pour l'animation sont celles jugées de priorité 1 dans le tome 2 du DOCOB en dehors des suivis scientifiques et des contrats". Les patrouilles nautiques de juin à septembre par la police municipale se poursuivront. Il s'agira surtout d'informer les usagers sur les mesures de gestion du site. La commune devrait aussi prendre la charge l'étude de l'ensablement de la lagune.

D. D., le 25 octobre 2011

Autres photos:

Différents acteurs ont assisté à la réunion. Jean-Sébastien Vialatte.
Différents acteurs ont assisté à la réunion.