Skip Navigation LinksOuest Var > Actualité > Six Fours les Plages > NAP : un vrai succès
Le 23. septembre 2016 à 19h09

Six Fours Ecole NAP : un vrai succès

Une fois par an, les élus font le tour des nouvelles activités périscolaires. Nous avons accompagné la conseillère municipale déléguée aux NAP Régine Aguillon, l'élu aux affaires scolaires Yves Draveton et l'élue à la communication Viviane Thiry.

Gym à la Mascotte.

Gym à la Mascotte.

La réforme des rythmes scolaires a trois ans et, comme le député-maire Jean-Sébastien Vialatte l'avait promis, la municipalité en a fait un beau projet. A Six-Fours, c'est le vendredi après-midi qui a été retenu. Les trois heures permettent le transport des enfants, le bon déroulement des activités et une récréation. Chaque activité dure neuf semaines, ce qui permet aux enfants d'en faire quatre sur une année scolaire. « Cela leur donne le temps de progresser », explique la responsable des Affaires scolaires Cécile Cantaretto.
 
Certaines activités, comme l'anglais ou l'informatique, ont lieu dans les écoles. Les activités sportives se déroulent à la Mascotte ou au Palais de la Coudoulière. Pour la voile et la natation, il faut bien sûr se rendre à la Base nautique et à la piscine municipale. « Les enfants sont gâtés. Ils pratiquent les sports dans une salle de sport avec les infrastructures adéquates et non dans une salle polyvalente », fait remarquer Cécile Cantaretto.

Un directeur de NAP coordonne les activités de chaque école de la commune. Eric Lefevre est le directeur des NAP du Palais de la Coudoulière et des NAP de l'Ecole primaire Eugène Montagne. La coordinatrice des NAP Béatrice Majestre en fait le tour une fois par semaine, « en particulier celles des maternelles, car elles n'ont pas de directeur. »

A la Mascotte, les petits peuvent faire de la gymnastique, de l'escrime et de la capoeira à l'étage. Au Palais de la Coudoulière, ils s'essaient au tennis de table et au fitness avec Floriane et Emma. « Ils s'amusent, mais professionnellement », souligne Cécile Cantaretto. Sur la pelouse du stade Antoine Baptiste , les CE2 ont du mal à s'y remettre après la pause. « Sept ans, c'est compliqué », expliquent les entraîneurs. Les filles sont plus motivées : « Le rugby, c'est cool », « C'est super avec les copains », « J'aime faire les passes », « Il n'y a pas de sports pour garçons ou pour filles. »

Les activités proposées dans le cadre des NAP sont très nombreuses. Pour plus de renseignements, voir la liste par école sur le site de la ville.

, le 23 septembre 2016

Autres photos:

Les CE1 s'essaient à l'escrime avec le président de l'Association d'escrime Guy Travi à la Mascotte. Rugby pour les CE2 au stade Antoine Baptiste. Tennis de table au Palais de la Coudoulière avec l'élu aux affaires scolaires Yves Draveton et l'élue à la communication Viviane Thiry. Fitness au Palais de la Coudoulière avec Floriane et Emma. Les élus s'y mettent aussi!
Les CE1 s'essaient à l'escrime avec le président de l'Association d'escrime Guy Travi à la Mascotte.