Skip Navigation LinksOuest Var > Actualité > Six Fours les Plages > L'Afrique dans tous ses états
Le 24. septembre 2017 à 20h26

Six Fours Caritatif L'Afrique dans tous ses états

Beau succès de la deuxième Journée africaine organisée dimanche 24 septembre par l'association Un Dojo pour Réo au parking du Rayon de Soleil en présence de nombreux élus, du consul et du président de la Chambre de commerce du Burkina Faso.

Il y avait beaucoup de monde en ce dimanche 24 septembre pour la deuxième Journée africaine organisée par l'association Un Dojo pour Réo au parking du Rayon de Soleil. On pouvait acheter des vêtements à la mode ou des bijoux. Etaient représentées également des associations culturelles et humanitaires comme Amnesty International et Aides. Toute la journée se sont succédé danseurs, défilés de mode, chanteurs, musiciens, conteurs, peintres, sculpteurs et démonstrations du Kandudaï Karaté. On pouvait aussi gagner un voyage en première classe pour le Burkina Faso à la tombola.

Avant l'apéritif offert par la municipalité, les officiels ont exprimé leur gratitude. L'ajointe à la culture Dominique Ducasse s'est dite désolée d'avoir dû déplacer la manifestation qui avait eu lieu il y a deux ans au Verger là où se tiennent désormais toutes les manifestations pour des raisons de sécurité, sur le parking du Rayon de Soleil. Le consul Michel Fructus a répondu être ravi d'être près de la mer. « Elle représente la réunification de notre pays sans mer et de la Côte d'Azur. » Il a félicité la ville et l'a remerciée d'avoir organisé cette manifestation, puis il a invité les présents à découvrir le Burkina, « pays qui connaît quelques difficultés et a de nombreux besoins. ». Le premier adjoint et vice-président du Conseil départemental Joseph Mulé s'est dit heureux d'accueillir sur Six-Fours une journée permettant « d'ouvrir notre culture à celle du monde, à celle de l'Afrique, pour se connaître et se respecter, ce qui est une bonne chose. »

La présidente Cécile Limier a remercié son équipe de bénévoles, tous ceinture noire (de 1er à 7ème dan) et en particulier le coordinateur Michel Clerc. « Quand ils nous ont vus arriver au Burkina, ils étaient sous le charme de cette équipe compétente et si haut gradée. » Le club de karaté humanitaire œuvre depuis 2005 pour promouvoir la pratique sportive auprès des femmes du Burkina. Plus de 70 femmes pratiquent désormais le karaté et les récompenses sont au rendez-vous.

Un Dojo pou Réo a créé une véritable infrastructure sportive : dojo, dortoirs, cuisine, puits (en partenariat avec le club de karaté Kanku Daï de Six-Fours). « L'eau permet aux enfants de boire et de se laver après la pratique sportive. » Un Dojo pou Réo finance également les déplacements et la restauration pour que les équipes sportives puissent participer à des compétitions dans différents pays d'Afrique. Le prochain projet est un four solaire. La présidente Cécile Limier a dédié la journée à Alain Le Bars, qui s'était beaucoup investi dans l'association et est décédé subitement en avril.

, le 24 septembre 2017

Autres photos:

Atelier de danse La présidente Cécile Limier. Les discours de l'ouverture officielle en fin de matinée avec l'ajointe à la culture Dominique Ducasse en vert, le consul Michel Fructus au micro et le premier adjoint et vice-président du Conseil départemental Joseph Mulé à gauche. L'équipe d'Un Dojo pour Réo.
Atelier de danse