Skip Navigation LinksOuest Var > Actualité > Six Fours les Plages > Alotra, Résidence Sociale Mistral, une passerelle pour...
Le 14. octobre 2014 à 11h45

Six Fours Vie de la cité Alotra, Résidence Sociale Mistral, une passerelle pour les jeunes travailleurs

Alotra est une association qui a pour but d'aider les jeunes travailleurs entre 18 et 30 ans à se réinsérer dans la vie sociale en leur proposant un habitat qui sera pour eux une étape pour reprendre pied dans la vie active.

C'est ainsi que la Résidence Sociale Mistral, gérée par Gaby Brindjonc propose des logements de 30 mètres carrés (format T1) où chacun est autonome mais est soutenu à tous les niveaux puisqu'on leur propose un suivi global. Gaby Brindjonc fut conseillère en économie sociale et familiale avant d'occuper ce poste. Elle connaît donc son sujet et est un lien avec l'extérieur, les divers partenaires, met les gens en contact, les oriente vers les professionnels et les gens compétents pour répondre à des problématiques spécifiques, leur indiquer leurs droits et leurs devoirs, leurs donner toutes les infos qu'elle peut recevoir et les aider dans leurs démarches.

Des animations pour garder le lien social


Elle est épaulée par une animatrice socioculturelle, Hélène Chemmelat qui a pour mission de créer dans ce lieu de vie, des animations afin de permettre aux personnes de ne pas tomber dans la solitude, le pessimisme, leur permettant de se réinsérer au plus vite dans la vie active. En principe ce lieu transitoire varie de six à dix-huit mois.
Ainsi leur propose-t-on des pistes pour trouver du travail mais aussi des animations diverses comme le théâtre, la musique, le cinéma, des forums bien être, le yoga du rire, des démonstrations de cuisine ou de cocktail sans alcool, du jardinage, des repas à thème, des jeux de société. Ces animations se font souvent en collaboration avec le Foyer Mistral des personnes âgées attenant afin de créer des liens inter-générationnels et de les empêcher de se désocialiser.

Quarante logements


La résidence possède quarante logements et un lieu de restauration géré par un prestataire extérieur.
Le coût d'un loyer mensuel est de 495€45 duquel peut se déduire l'APL (Aide Personnalisée au logement) qui se monte à 369€25, avec une caution de 495€.
Mardi matin, Gaby Brindjonc avait organisé une rencontre avec les différents acteurs et partenaires qui gravitent autour de la résidence afin qu'ils puissent se rencontrer et se connaître, savoir qui fait quoi et soient au plus près de cette structure car il est important de travailler ensemble, de rappeler les missions d'Alotra afin d'être le plus performant possible et de créer de vraies passerelles entre tous les professionnels.

Un forum


Un forum pour faire aussi comprendre aux participants les difficultés des jeunes travailleurs à se loger et à réinsérer une vie active et sociale.
La majorité des résidents vient de Six-Fours et de la Seyne sur mer, ce sont le plus souvent des personnes isolées, célibataires mais Mistral reçoit aussi des couples même si la surface habitable n'est pas très spacieuse pour deux personnes.
Le lieu est sympathique, convivial et Gaby Brindjonc et Hélène Chemmelat font tout pour qu'il y ait une vie sociale interne optimum, un lieu d'échanges, que chacun de reste pas dans son coin et retrouve une atmosphère familiale que certains ont perdue, ce qui est essentiel pour reprendre confiance en soi.
Alotra aujourd'hui possède un parc locatif important sur la région PACA allant des résidences sociales aux résidences étudiantes et s'appuie sur des valeurs humaines telles que citoyenneté, dignité, respect et solidarité, valeurs fondatrices de cette association.

, le 14 octobre 2014

Autres photos:

Gaby Bridjonc et Hélène Chemmelat
Gaby Bridjonc et Hélène Chemmelat