Skip Navigation LinksOuest Var > Actualité > Six Fours les Plages > Pour une alimentation respectueuse des animaux
Le 2. novembre 2016 à 16h19

Six Fours Alimentation Pour une alimentation respectueuse des animaux

Un avenant au marché public de la restauration scolaire et des résidences pour personnes âgées (RPA) de la ville intégrera des mesures de protection animale.

Erik Tamburi, conseiller municipal de l'opposition.

Erik Tamburi, conseiller municipal de l'opposition.

Le temps où Erik Tamburi se faisait régulièrement escorter par la police hors du Conseil municipal semble être révolu. Il dit avoir changé de tactique : «  Je suis normalement dans l'opposition, mais dans le dialogue positif et constructif. »

Un sujet politique


« Le droit des animaux vient de faire sa rentrée en politique », affirme-t-il en citant plusieurs partis ayant pris position à ce sujet : Debout la France, l'UDI, les Verts, Jean-Luc Mélenchon et le Front national avec le Collectif Belaud Argos. Erik Tamburi est d'ailleurs délégué national de Debout la France à la protection de la nature et des animaux. « C'est une question qui intéresse la majorité de nos concitoyens et une question de civilisation », dit-il en s'appuyant sur Pythagore, Victor Hugo et Gandhi. « On mesure le degré d'évolution d'une société à sa façon de traiter les animaux. Nul besoin de choisir entre humanisme et droits des animaux. On peut faire l'un ET l'autre. »

Etourdir les animaux avant de les tuer


Lors du dernier Conseil municipal, Erik Tamburi a proposé que les repas scolaires et ceux des RPA ne considèrent que les abattoirs qui étourdissent systématiquement les animaux avant de les tuer. Il a demandé au maire de bannir les abattoirs signalés par l'association L214 et en a fourni la liste au service des marchés publics. Deux raisons à cela : les animaux souffrent moins s'ils ne sont pas conscients de mourir et donc libèrent moins d'hormone du stress, le cortisol. La viande est par conséquent meilleure pour la santé de ceux qui la consomment. « Ces toxines nous empoisonnent ! »

Les œufs


Dans la même veine, Erik Tamburi souhaite rejoindre un mouvement enclenché par certains supermarchés. « Les poulets élevés en cage ne peuvent pas bouger et ne voient pas la lumière. Leur souffrance est inhumaine ! » Erik Tamburi demande donc à ce que les œufs consommés par les enfants et les personnes âgées de la ville ne proviennent pas de poulets élevés en cage.

Une première en France


Au dernier Conseil municipal, ses propositions ont été soutenues par son groupe, le Front national et, à sa grande surprise, le maire. Elles ont donc été adoptées à l'unanimité. Un avenant au marché public de restauration scolaire et des résidences pour personnes âgées a demandé à Provence plats, la société qui les fournit, de modifier le cahier des charges en intégrant ces deux obligations.

« Nous montrons l'exemple. Six-Fours deviendra la première collectivité locale dont la restauration est respectueuse de la protection animale pour la viande », est fier d'annoncer Erik Tamburi. « J'espère que tous les maires feront preuve de la même sensibilité. Si assez de collectivités locales se joignent à nous, les industriels seront contraints d'amender leurs pratiques car la restauration scolaire représente une grosse part de marché. »

« Un acte citoyen »


Erik Tamburi est satisfait de sa victoire au Conseil municipal, mais ne compte pas s'arrêter là : « Je proposerai au maire de bannir la consommation d'animaux provenant des fermes-usines où les bêtes sont torturées et de soutenir la filière d'élevage des vrais paysans qui laissent les animaux dans les près. » Parce que « tout commence à l'école », son projet inclut également de sensibiliser les enfants des écoles au contenu de leur assiette : « A une époque où l'on ne regarde plus ce que l'on consomme, où l'on mange n'importe quoi, il s'agit là d'un acte citoyen. » Erik Tamburi pense par exemple à la découverte des produits régionaux comme les poissons du Brusc.

Le temps dira jusqu'où peut aller Six-Fours dans la minimisation de la souffrance des animaux.

, le 02 novembre 2016

Autres photos: