Skip Navigation LinksOuest Var > Actualité > Sanary > Au fil du temps, l’expo qui donne le sourire…
Le 21. mars 2014 à 19h45

Sanary Vie de la cité Au fil du temps, l’expo qui donne le sourire…

Du 21 mars au 4 avril, Salle Barthélémy de Don, une exposition de photos anciennes de Sanary et de films, intitulée Au fil du Temps, retrace un passé qui donne le sourire aux sanaryens.

Lionel se rappelle de bons souvenirs

Lionel se rappelle de bons souvenirs

« Ce n’est pas de la nostalgie » me dit Lionel, 71 ans, ancien propriétaire du Mas de la Frigoulette, « mais qu’est-ce que c’est bon, tous ces souvenirs. Et puis, nous, les anciens de Sanary, c’est une occasion de nous voir, ce n’est pas si souvent ».

Cette exposition a demandé 4 ans de préparation à Michel Di Giovanni, Président de l’association Sanary Studio. Pendant les 4 ans des tournages de ses 4 films sur sa ville, il est allé à la rencontre de tous ces anciens sanaryens qui lui ont confié des images et photos du ‘bon vieux temps’. « La confiance s’est installée » dit-il, « alors ils m’ont ouvert leurs portes. »
Au rez-de-chaussée, ce sont des dizaines de photos, souvent en noir et blanc, qui sont rangées par thème. Au premier étage aussi, mais une télé diffuse les films qu’a tourné Michel Di Giovanni : Terre de Sanary, mémoire de Sanaryens, Sanary sous l'occupation, Sanary, mémoire de commerçants et le dernier, André Herrero le sang en rouge et noir, que nous avions pu découvrir avec plaisir il y a quelques semaines, au théâtre Galli.

Que du plaisir


Il y avait à ce vernissage de nombreux sanaryens, élus comme Jean Brondi, Patricia Aubert, Pierre Chazal, Olivier Thomas ou candidats comme Jean-Pierre Meyer, Pierre Relave, et puis de nombreux sanaryens, connus et moins connus, qui cherchaient à se reconnaître ou à reconnaître des vieux amis. André Herrero était de la partie et blaguait à droite et à gauche. Sans aucune contestation possible, la phrase du jour que l’on entendait devant toutes ces images, c’était : « Tu te souviens … ? ».

Michel Di Giovanni résume en quelques mots, cette exposition : « C’est comme avec mes films sur Sanary, cette exposition est l’occasion de faire de grandes rencontres. Il y a d’un côté, les anciens que je n’ai pas connus, qui se retrouvent et qui me parlent des photos, et d’un autre coté les nouveaux sanaryens qui retrouvent les racines du village ».

PH, le 21 mars 2014

Plus d'infos:

Autres photos:

Michel Di Giovanni André Herrero et madame Mme Meyer
Michel Di Giovanni