Skip Navigation LinksOuest Var > Actualité > Sanary > Théâtre Poquelin : Entre Molière et Offenbach
Le 1. février 2015 à 16h31

Sanary Théâtre Théâtre Poquelin : Entre Molière et Offenbach

Éclectique, le Théâtre Poquelin, dirigé par René Raybaud, l'a toujours été, passant de Gogol à Molière, de Pagnol à Labiche, de Sartre à Feydeau...

Mais jusqu'ici, notre troupe installée aujourd'hui au Théâtre Galli, se contentait de nous offrir des pièces de théâtre.
Ce qu'elle continuera d'ailleurs de faire puisque, justement, Molière, le maître à jouer de René Raybaud, sera mis on ne peut plus en vedette. Ce sera le 3 février prochain.

Journée Molière


Et ce jour-là sera une véritable performance puisque ce sera du "Molière non stop" durant toute la journée, juste le temps d'un court repos et de changements de costumes.
En effet, la journée débutera dès 9h30 avec "Les fourberies de Scapin", se continuera à 14h avec "Les précieuses ridicules" et se terminera à 20h30 avec "Le bourgeois gentilhomme".
Qui dit mieux ?
Inutile de dire que nos comédiens, René entouré de Martine Birukoff, Jean-Claude Barral, Nathalie Defendente, Guillaume Demichelis, Francis Dondi, Jean-Michel Huet, Sandrine Laurans, Laetitia Louys, devront avoir du souffle et avoir dormi la veille, même si, Molière, ça réveille !
Mais seulement trois jours après, le dimanche 8 février donc, à 17h, nos amis remettent le couvert.

Journée Offenbach


Et cette fois, changement de registre puisque, pour la première fois, la troupe s'attaque à un opéra. Un opéra-bouffe exactement, signé Jacques Offenbach : "La Belle Hélène", genre tout à fait nouveau pour Raybaud and Co.
Et notre ami n'a pas lésiné sur les moyens puisqu'il s'est adjoint des acteurs venus d'un peu partout de Provence ( Manosque, Digne, Ste Tulle, Aix, Marseille et bien évidemment la Seyne et Sanary). Ils seront entourés de 40 choristes, de 14 musiciens issus de la région. La mise en scène sera signée de Martine Birukoff. Sans oublier Ioel Teste, maître de ballet, qui assurera la chorégraphie.
La direction artistique sera assurée par Martine Descamps, issue, elle, du Conservatoire de Haute Provence et devinez qui sera le roi Ménélas ? Raybaud in person qui, pour la première fois, va s'essayer au chant... On s'attend donc à tout !
C'est donc une création, une grande première qui a nécessité plus d'un a de travail.
Toute peine méritant reconnaissance, nous vous engageons donc à aller soutenir et saluer cet ambitieux projet qui se déroulera au Théâtre Galli.

Voir date et horaire La belle Hélène dans notre agenda

, le 01 février 2015

Autres photos:

Les fourberies de Scapin Les Précieuses Ridicules Le Bourgeois Gentihomme La Belle Hélène
Les fourberies de Scapin