Liens Ignorer la navigationOuest Var > Actualité > Sanary > Les enfants fêtent les traditions au Cabanon des Vignes
Le 21. septembre 2017 à 22h40

Sanary scolaires Les enfants fêtent les traditions au Cabanon des Vignes

Pendant deux jours, les élèves des écoles de Sanary et de la Communauté d’Agglomération Sud Sainte Baume vont pouvoir découvrir les traditions dans une ambiance festive et gustative au Cabanon des Vignes.

La grande section de l’Ecole Cousteau a appris deux chants en provençal (Se canto et L’inourtalo).

La grande section de l’Ecole Cousteau a appris deux chants en provençal (Se canto et L’inourtalo).

Jeudi matin, dans un havre de verdure entouré de champs de vignes et d’oliviers, les enfants de classes maternelles arrivaient par petits groupes au Cabanon des Vignes accompagnés par leurs maîtresses et parents pour une matinée festive à la découverte du patrimoine et des traditions. Accueillis par des bénévoles avec un verre de jus de raisin fraîchement pressé, ils pouvaient observer ainsi la fabrication traditionnelle du jus avant de déguster des navettes artisanales offertes par Eric Migliaccio, de la boulangerie Praline. L’occasion de familiariser leur palais avec la fleur d'oranger et l'anis.

33 classes et 771 élèves sur deux journées bien animées par une quarantaine de bénévoles


Ainsi commence cette « Fête des Traditions des Enfants » organisée par la Ville de Sanary, qui se déroulera sur deux journées pour les enfants scolarisés dans les écoles maternelles et élémentaires publiques et privées de Sanary-sur-Mer, ainsi que dans les écoles de la Communauté d'Agglomération Sud Sainte Baume. « Un bon moyen de leur transmettre toute la richesse de notre patrimoine », explique Crystel Mazza, responsable EDD à Sanary. Au total 33 classes et 771 élèves, plus une classe du collège de la Guicharde, vont déambuler dans ce lieu exceptionnel autour de 8 stands de dégustation et de 9 stands d’animation. Ferdinand Bernhard, Maire de Sanary mais également Président de la Communauté d’Agglomération Sud Sainte Baume, était présent ce jeudi matin, à la rencontre des enfants et des enseignants. Pour lui, l’importance de cette fête est de « montrer aux enfants qu’il n’y a pas que les tablettes numériques, mais une vraie vie à l’extérieur avec de belles choses à découvrir », souligne-t-il.

Partager et découvrir un patrimoine culinaire


Chaque classe aura l’occasion de déambuler autour du Cabanon des Vignes à la découverte du terroir et de la culture provençale. L’occasion pour eux de goûter aux saveurs du sud. Si les tartines de fromage de chèvre de la Cadière ont eu un franc succès, la tapenade a quand même séduit. Point fort de l’animation et à déguster, le melon bio du Cabanon des Vignes planté par les élèves au mois de mai avec Jean-Luc Granet. Mais la dégustation ne s’arrête pas là, au détour de la ruche à cheminée installée récemment au Cabanon, les enfants peuvent découvrir le miel bio de l'apicultrice Isabelle Pybourdin. Animé par Isabelle et Patricia, ce stand a pour but d’expliquer aux petits comme aux plus grands les différents rôles des abeilles par le biais d’animations très ludiques (habit d’apiculteur, histoires, imagiers, observation des abeilles, dégustation de miel et de produits à base de miel… ). Et pour finir cette tournée, gustative rien de tel que les traditionnels chichis de Daniel Cierlo de Sanary-sur-Mer.

… et un patrimoine culturel


Une fête pour le plaisir de la bouche certainement, mais aussi pour le plaisir de tous les sens et de la mémoire. Aussi les jardins du Cabanon des Vignes, parsemés de jeux, se sont transformés en un véritable parcours de découverte avec des traditions agricoles (pressage du raisin), des anciens jeux en bois de l'association "Créactions", du labour à cheval avec Lulu, le cheval de trait de Jean-Paul Laudet et de la fileuse de laine Patricia Laudet. Un atelier autour de la lavande leur permet d’engrainer de la lavande et d’en remporter chez eux un petit sac. Une initiation olfactive qui plaît ou non. Tout un programme égaillé d’une animation musicale provençale avec fifre et tambourinaire de l'association Coucagno Production. Pour cette occasion, une classe de grande section de l’Ecole Cousteau a appris deux chants en provençal (Se canto et L’inourtalo). Parés de costumes fabriqués en classe, les enfants ont donc chanté en chœur devant leurs camarades au beau milieu des animaux de la ferme : âne, ânesse, chèvre angora, chèvres, moutons, lapins, dindes, dindon, pintades, oies, cochon. De quoi leur en mettre plein les yeux, la bouche et les oreilles !

Clémentine Ortega, le 21 septembre 2017

Autres photos: