Skip Navigation LinksOuest Var > Actualité > Sanary > Rentrée sportive pour les Jeunes sapeurs pompiers
Le 5. septembre 2010 à 15h00

Sanary Société Rentrée sportive pour les Jeunes sapeurs pompiers

Mercredi, des jeunes ont passé les épreuves de sélection pour intégrer l'école. Les heureux élus ont ensuite débuté leur année par une journée mémorable samedi: une marche jusqu'à notre Dame du mai et une soirée à la belle étoile.

Sur le parvis de Notre Dame du Mai, les encadrants des JSP avec deux membres du CCFF de Six-Fours.

Sur le parvis de Notre Dame du Mai, les encadrants des JSP avec deux membres du CCFF de Six-Fours.

Ils étaient 23 au départ; au programme du mercredi matin, des épreuves sportives éliminatoires (athlétisme, natation, test de Cooper, grimpé de corde). Pour l'épreuve écrite, ils n'étaient plus que 15 et tous l'ont réussi : "c'est pas évident, certains sont partis en pleurant le matin, mais c'est un concours" nous expliquaient les encadrants. Une demoiselle a même fait fi d'une entorse au pied contractée lors d'une épreuve sportive pour aller jusqu'au bout.
L'école ne manque pas de prétendants et sa réputation dépasse largement les frontières sanaryennes. Le major Daniel Antomarchi constate que "beaucoup d'enfants qui n'avaient pas de très bons résultats à l'école ou qui avaient des problèmes de comportement changent radicalement une fois rentrés au JSP. Nous leur demandons leur bulletin scolaire chaque trimestre et s’ils ont eu des avertissements nous les sanctionnons également. Nous voulons des enfants motivés pour l'école des JSP et nous tenons à ce qu'ils soient sérieux dans leur cursus scolaire, l'un va avec l'autre".
La rentrée a débuté samedi et quelle rentrée! Une randonnée et une nuit à la belle étoile à Notre Dame du Mai. Ils sont partis à 16h de la caserne et sont arrivés à la chapelle aux alentours de 20h. Les nouveaux venus étaient accompagnés des sections supérieures, au total 45 jeunes. Florian Pignatel encadrait la marche et il leur en a fallu du courage pour parcourir le dinevelé menant au Mai. Yves Delzechi, Patrick Gillet et Olivier Descamps étaient au sommet du Mai dès 18h30 pour installer le campement. L'esprit de cette épreuve était de leur permettre de faire connaissance et de présenter le programme de l'année. Ils n'oublieront pas cette première journée d'école et la formation devrait leur apporter beaucoup de choses positives.

D. D., le 05 septembre 2010

Autres photos:

Florian Pignatel avec une partie des JSP fait une pause photo sur la route du Mai. Les jeunes candidats ont réussi le concours des JSP mercredi après l'écrit. Sur la photo, on retrouve les encadrants avec le major Daniel Antomarchi. Près de quatre heures de marche pour les JSP. A l'issue de la marche, une nuit à la belle étoile.
Florian Pignatel avec une partie des JSP fait une pause photo sur la route du Mai.