Liens Ignorer la navigationOuest Var > Actualité > Sanary > Ferdinand Bernhard présente ses colistiers
Le 15. février 2014 à 19h41

Sanary Politique Ferdinand Bernhard présente ses colistiers

Le maire sortant, Ferdinand Bernhard, candidat aux élections municipales, a présenté sa nouvelle équipe dans un théâtre Galli comble.

Le théâtre Galli a une nouvelle fois fait salle comble pour cette deuxième grande réunion publique de Ferdinand Bernhard . Dans l’assemblée, au premier rang, Jean-Sébastien Vialatte venu soutenir le maire sortant.

Le candidat a tout d'abord dressé la liste de ses réalisations passées et à venir. A la suite de son allocution, Patricia Aubert, sa première adjointe a présenté un à un les 33 colistiers.

En préambule, Ferdinand Bernhard a tenu à expliquer l’importance de la fonction de ses adjoints au sein de l’équipe municipale, ils seront neuf pour le prochain mandat avec une délégation « pleine et entière ». Il confia qu’il avait l’habitude de se réunir en tête à tête chaque semaine avec deux ou trois d’entre eux afin de discuter des dossiers en cours. Ceux-ci doivent par ailleurs assurer une permanence en semaine à la mairie pour accueillir le public et sont d’astreinte à tour de rôle le week-end au cas où il y aurait un problème sur la commune.

Réponse aux opposants


Une parenthèse fut faite à l’adresse de ses opposants sur le manque de concertation qui lui est reproché. Il expliqua que chaque projet donnait lieu à une phase de réflexion, de concertation puis de décision. « Il y a bien concertation dans tous les projets, mais ce que voudraient mes opposants c’est de prendre les décisions à notre place. » Il ajouta, sans le nommer, que l’un d’entre eux « jouait contre l’intérêt de la commune en voulant faire fermer la piscine ou en demandant le retrait de la quatrième fleur à la ville...»
Il réaffirma ensuite son engagement pour que Sanary reste la ville la moins imposée de France, assura que depuis l’entrée de la ville dans Sud Sainte Baume, la taxe professionnelle (CFE) avait baissé de 21% et que les plus défavorisés bénéficiaient d’abattements. Il conclut sur le sujet en reprenant la déclaration de son homologue, le député-maire Jean-Sébastien Vialatte : « ceux qui promettent beaucoup de choses, comme de baisser les impôts, le font surtout parce qu’ils savent qu’ils ne seront pas élus. »

Les priorités


Pour le candidat, deux priorités : «continuer à bien s’occuper des jeunes , les jeunes sont une chance dans notre pays. Il faut investir dans la jeunesse, croire en elle et leur dire que nous les aimons. Ils sont riches de talents et capables d’efforts ». Deuxième priorité, « que vivre ensemble soit une réalité pour tous », la vocation du maire c’est de rassembler, d’apaiser les conflits pour que chacun se sente bien. Que ceux qui me critiquent y réfléchissent avant de parler »

Les réalisations


Il dressa ensuite la liste des réalisations opérées ou en cours : deux maisons de retraite, une cinquième crèche, la deuxième partie de la caserne des pompiers, les logements sociaux, l’îlot des Picotières avec ses 27 salles associatives, son école, son parking, ses 1000m2 de bureaux et les locaux du CCAS. Il précisa qu’en aucune manière il avait eu l’intention d’inaugurer à des fins électorales la nouvelle école encore en chantier.
Ferdinand Bernhard ajouta à sa liste les travaux du club house du stade de la Vernette, l’acquisition d’une villa pour y loger le CCFF, les chasseurs et les enfants des écoles (dans le cadre du programme de l’école de la foret), le futur musée de la plongée, le centre équestre, le complexe cinématographique qui « sera complémentaire à celui de Six-Fours ». Il certifia enfin qu’il mettrait tout en œuvre pour que le pont sur la Reppe et l’échangeur autoroutier se fassent.

Les nouveaux objectifs


Il fixa également le cadre de ses nouveaux objectifs : le parking sous le nouveau cinéma, le commissariat que « la ville offre à l’Etat », l’agrandissement de la capitainerie, la nouvelle Prudhommie des pêcheurs, une base nautique près de l’embouchure de la Reppe, une base ado, et le développement de l’informatique dans les écoles et collège. Il s’empressa de préciser que tous ces projets ne seraient pas financés par le contribuable

La liste


Ferdinand Bernhard (conseiller communautaire)
Patricia Aubert (Première adjointe et conseiller communautaire)
Jean Brondi (adj) (adjoint et conseiller communautaire)
Yvelise Dammann (adjointe et conseiller communautaire)
Jean Luc Granet (adjoint et conseiller communautaire)
Muriel Canole (adjointe et conseiller communautaire)
Yves Fauqueur (adjoint et conseiller communautaire)
Fanny Mazella (adjointe et conseiller communautaire)
Pascal Gonet (adjoint et conseiller communautaire)
Danielle Canese (conseiller communautaire)
Robert Porcu (conseiller communautaire)
Giuliana Palleschi conseiller communautaire)
Patrice Esquoy
Carole De Peretti
Eric Migliaccio
Rose Fabre
Bernard Rotger,
Nathalie Di Vito
Frédéric Carta
Béatrice Tosello-Tourret
Daniel Alsters
Sandrine Ferreri
Philippe Von Euw
Eliane Thibaux
Ludovic Leoncini
Nathalie Cavet
Pierre Chazal
Angélique Mathis
Jean-Pierre Bordat
Emilie Gillet
André Guy
Dominique Kermen
Mathieu Moulard

A.I, le 15 février 2014

Autres photos:

33 colistiers au total Patricia Aubert a présenté chacun des colistiers Jean-Sébastien Vialatte est venu soutenir le maire sortant
33 colistiers au total