Liens Ignorer la navigationOuest Var > Actualité > Sanary > La Fête du nom inaugurée par les scolaires au Jardin...
Le 9. septembre 2011 à 22h14

Sanary Patrimoine La Fête du nom inaugurée par les scolaires au Jardin des oliviers

Cette fête traditionnelle célébrant la séparation de la commune avec Ollioules est perpétuée par le Cercle de San Nari et la municipalité. L'accent a été mis cette année sur les activités agricoles d'antan. 900 scolaires étaient au Jardin des oliviers vendredi pour découvrir les stands, les démonstrations et déguster de merveilleux mets. Le public peut profiter du site samedi et les animations se déplaceront dimanche en centre-ville.

La Fête du nom démarre samedi au Jardin des oliviers, et dimanche  rendez-vous en centre-ville.

La Fête du nom démarre samedi au Jardin des oliviers, et dimanche rendez-vous en centre-ville.

Comme chaque année la Fête du nom redonne vie à la Provence d'antan et ses métiers ou outils oubliés. Et on ne pouvait imaginer meilleure idée que de l'implanter au Jardin des oliviers qui abrite aujourd'hui un four à cade, une noria et mille merveilles.
Raymond Canolle, président du cercle de San-Nari est aux manettes de cette manifestation en partenariat avec la municipalité. L'accent a été mis sur les métiers agricoles d'antan avec des ateliers autour de la noria, la production d'huile de cade, des anciennes techniques agricoles de labour tels le "ricavade" ou "l'enregage". A côté de cela des stands de dégustation autour du pain, de l'olive, de l'anis, du jus de raisin et fromage.
Les stands, ateliers et démonstrations sont animés par La coustiero Flourido (avec son président Claude Signoret) vêtus de costumes provençaux, Raoul Décugis (Les chemins du patrimoine), René Gramondi (Groupe de recherche du patrimoine ollioulais), Jean-Paul Laudet (L'écurie de la Chesnaie) ou Guy Lenzi et son équipe de l'association Énergie renouvelable par la traction animale (ERTA) basée à Trets: "L'objet est de promouvoir et développer la traction animale comme une source d'énergie renouvelable" expliquait son président.
Et tout ces personnes ont permis aux 900 élèves scolarisés de la maternelle au CM2 de la commune de découvrir les métiers et techniques agricoles d'antan. Il y avait pas moins de 33 classes sur le site, et il y régnait une certaine effervescence. L'élu à l'environnement Jean-Luc Granet et Chrystel Massa (responsable du programme d'éducation à l'environnement et au développement durable) étaient présents pour participer à l'encadrement, aux explications et visites. Et inutile de préciser que le service environnement a beaucoup œuvré dans l'aménagement de l'espace pour accueillir le public et la réalisation des différents démonstrations, mais cela en valait bien la peine, au vue des sourires des enfants et enseignants.

Deux jours de festivités


Le Jardin des oliviers situé à proximité du zoo sera ouvert à tous samedi de 9h à 12h et de 14h à 18h. L'entrée est gratuite, et voilà une sortie en famille idéale.
Le soir à 19h, 170 personnes dégusteront en centre-ville (allée d'Estienne d'Orves) la soupe au pistou. Le lendemain ils seront cette fois 270 à profiter d'une daube provençale.
La journée de dimanche amènera les festivités en centre- ville. A 9h, début par la messe suivie de la bénédiction des immortelles et d'une procession en centre-ville avec le buste de Saint-Nazaire.
L'après-midi le public profitera sur la place des Poilus et allées d'Estienne-d'Orves de stands de dégustation. A 15h la Coustiero Flourido effectuera une reconstitution de l'ambiance des anciennes lessives provençales au lavoir de Sanary.

D. D., le 09 septembre 2011

Autres photos:

900 élèves ont découvert les stands, démonstrations au Jardin des oliviers vendredi. La Provence d'antan avec le Cercle de San-Nari et la Coustiero Flourido. Découverte de la noria. Le labour à l'ancienne avec l'équipe d'E.R.T.A.
900 élèves ont découvert les stands, démonstrations au Jardin des oliviers vendredi.