Skip Navigation LinksOuest Var > Actualité > Sanary > Jean-Michel Cousteau totalement impliqué autour du...
Le 8. avril 2013 à 19h13

Sanary Patrimoine Jean-Michel Cousteau totalement impliqué autour du projet de site dédié aux Mousquemers

Lundi matin, le maire Ferdinand Bernhard, Jean-Michel Cousteau, des descendants de la famille Dumas et Tailliez étaient réunis pour évoquer les contours et l'objet du projet de site autour de "l'aventure des Mousquemers".

Le fils du commandant Tailliez au micro, à ses côtés Ferdinand Bernhard, Jean-Michel Cousteau et des descendants de la famille Tailliez et Dumas.

Le fils du commandant Tailliez au micro, à ses côtés Ferdinand Bernhard, Jean-Michel Cousteau et des descendants de la famille Tailliez et Dumas.

Les Mousquemers renvoient à Jacques-Yves Cousteau, Frédéric Dumas et Philippe Tailliez, pionniers de la plongée autonome sous marine. Leur histoire est aujourd'hui retracée salle Maurice Fargues par le musée Frédéric Dumas (présidé par Daniel Alsters) qui compte plus de 1.300 objets de collection inventoriés liés à l'histoire de la plongée et s'inscrivant dans la politique de la ville, " Sanary cité historique de la plongée".
Lundi matin la municipalité avait invité de nombreux médias et représentants associatifs pour assister à une présentation du projet autour de "l'aventure des Mousquemers" avec Jean-Michel Cousteau, qui afficha une réelle satisfaction: "je suis heureux aujourd'hui de voir ce projet en phase de concrétisation, et on aura besoin de tout le monde, de dons, d'informations sur l'histoire de la plongée". Concrètement cela se traduira déjà par la création "d'un centre de la mer et de la plongée" à la Batterie de la Cride, actuellement en cours de réhabilitation, Jean-Michel Cousteau imaginant une salle de projection en 3D où les visiteurs qui ne plongent pas, "pourront voir ce qui se passe sous l'eau", mais aussi "toute la planète qui pourrait s'y connecter". Autre projet annoncé par le maire Ferdinand Bernhard, la création "d'un espace pour l'aventure des Mousquemers" qui verrait le jour en lieu et place de l'actuel Agora et de la Maison du combattant. Plus de 1.500 m2 y seraient dédiés, actuellement on en est au stade de l'appel à projet. Le maire rappela les actions liées à ce patrimoine historique de la plongée comme le pacte fidélité signé entre la ville et l'école de plongée de la marine nationale (Saint Mandrier), l'école de la mer pour les enfants dans le cadre de l'agenda 21 local et le programme d'éducation à l'environnement et au développement durable. Il remercia surtout Jean-Michel Cousteau et les descendants de ces pionniers de génie d'être présents et d'accompagner bénévolement ce futur lieu qui "sera dédié aux Mousquemers et au monde de la plongée d’hier, d’aujourd’hui et de demain".

Jean-Michel Cousteau, enthousiaste et
engagé autour de l'aventure
des Mousquemers


Dans son intervention il évoqua son émotion chaque fois qu'il revenait à Sanary, rappelant ses souvenirs et soulignant que son petit fils était né récemment dans la villa familiale située sur la commune. Il insista sur le fait que l'histoire de la plongée avait débuté à Sanary et plus largement dans la région: "le commandant Tailliez m'avait invité à une plongée pour ses 93 ans. En sortant de l'eau je l'avais pris dans mes bras et lui avais dit que je rêverais de replonger avec lui pour ses 100 ans. Il m'avait répondu "mais Jean Michel, tu ne seras peut-être plus là". Il parla aussi de son rêve aujourd'hui réalisé: "j'ai toujours eu un attachement particulier au site de la Cride et j'avais toujours rêvé de voir cet endroit revivre". Sur le projet autour des Mousquemers il insista sur le devoir de ne jamais "oublier les anciens et ce qu'ils ont apporté". D'ailleurs le fils du commandant Tailliez alla aussi dans son sens: "je suis heureux que la salle d'exposition du musée Dumas rende hommage à Maurice Fargues qui donna sa vie pour la plongée, rappelons-nous qu'il fut la première victime d'un accident de plongée en scaphandre autonome lors d'une immersion effectuée en 1947 à 120 mètres de profondeur. On se sentirait aussi bien maladroit sous l'eau si quelqu'un n'avait pas inventé des palmes comme De Corlieu". Puis Jean-Michel Cousteau fit le lien entre cette nécessité de mieux connaître cette histoire de la plongée pour se projeter vers l'avenir et protéger les océans, avec le désir de transmettre aux générations futures ce bien commun. Il apprit à l'assistance qu'il aurait le plaisir de faire un essai au sein d'un appareil qui permettra de descendre à 300 mètres de profondeur: "on ne connaît pratiquement rien au dessous de 100 mètres, cela donne énormément de perspectives pour découvrir d'autres espèces animales et végétales". Dans sa conclusion, il félicita le maire de permettre cette concrétisation du projet autour de l'aventure des mousquemers, appelant chacun à s'approprier le projet.
Et à la fin de cette présentation Alain Forêt, auteur de nombreux ouvrages sur la plongée dont une biographie d'Albert Falco, fit don à la commune d'une édition de 1929 du premier ouvrage technique sur la plongée: "La plongée en scaphandre" où figurent notamment sur la couverture les noms de Tailliez, Dumas et Cousteau.

En attendant le lieu dédié aux trois Mousquemers,
le centenaire de la naissance de Frédéric Dumas


Durant toute l'année l'association du musée Frédéric Dumas et la commune proposeront plusieurs rendez-vous. Du 27 avril au 9 mai, ce sera l'Art bleu à la Maison Flotte avec un salon annuel des arts appliqués au monde sous-marin et une exposition photographique consacrée à Frédéric Dumas. Le 1er juin au Théâtre Galli aura lieu un colloque sur ce pionnier autour de l'homme, le plongeur et l'archéologue. Il y aura aussi en juillet 2013 des "plongées vintage" sur les plages du Brusc, du Barry et de Portissol. D'autres événements seront programmés notamment une exposition lors de la semaine du patrimoine du 15 au 22 septembre autour de Frédéric Dumas, Maurice Fargues et Georges Sérénon.

D.D, le 08 avril 2013

Plus d'infos:

Autres photos:

Photo de famille avec les descendants et proches des pionniers de la plongée sous marine autonome autour de Jean-Michel Cousteau. Jean-Michel Cousteau au micro. Alain Forêt remettant un ouvrage.
Photo de famille avec les descendants et proches des pionniers de la plongée sous marine autonome autour de Jean-Michel Cousteau.