Skip Navigation LinksOuest Var > Actualité > Sanary > Ovation pour le Grand Chœur Académique de Moscou
Le 27. décembre 2009

Sanary Culture Ovation pour le Grand Chœur Académique de Moscou

Dans le cadre du Festival « Chœurs de Lumière », le Théâtre Galli accueillait ce concert exceptionnel, organisé par la SAS La Farandole et offert par la ville de Moscou. Le théâtre affichait complet pour ce magnifique concert.

Le Grand Chœur Académique de Moscou au Théâtre Galli

Le Grand Chœur Académique de Moscou au Théâtre Galli

Un concert exceptionnel


Il y avait 48 choristes sur scène, dirigés par Lev Kontorovich (Maître émérite des arts de la Russie). Durant près de 2 heures, le Grand Chœur Académique de Moscou a offert au public une petite partie de son « immense répertoire », qui comprend près de 5000 œuvres, le tout a cappella. La puissance vocale de cet ensemble a littéralement sidéré le public. À la sortie du concert, les commentaires élogieux fusaient : « c’était tout bonnement extraordinaire », nous dira enthousiaste Gisèle. Un moment intense qui aura satisfait amateurs et néophytes.

La SAS La Farandole
à l’origine de ce concert


Lionel Fahy et des investisseurs Russes se sont associés pour la réalisation d’un complexe hôtelier sur le site de La Farandole. Le permis de construire a été accordé en août dernier. C’est dans ce contexte que la SAS La Farandole a imaginé la tenue de ce spectacle. Lionel Fahy nous explique : « nous voulions montrer la Russie dans ce qu’elle avait de plus beau, c’est à dire sa culture ». La SAS la Farandole est ainsi à l’origine de ce concert, financé par la ville de Moscou dans le cadre de « l’amitié franco-russe ». Lionel Fahy ajoute vouloir « remercier la municipalité de lui avoir permis d’offrir ce spectacle et d’avoir mis à disposition le Théâtre Galli ».

L’ensemble du Chœur Académique
de Moscou a visité Sanary


Christian Gazel commente que le comité du tourisme de la ville a organisé « une visite des rues piétonnes, de l’Eglise Saint-Nazaire, de la Chapelle des Pénitents Blancs, ainsi que du domaine Réjane ». Les artistes ont pu ainsi découvrir la ville pendant 2 jours.

Traste, le 27 décembre 2009

Autres photos:

Lev Kontorovich, Lionel Fahy et Ferdinand Bernhard
Lev Kontorovich, Lionel Fahy et Ferdinand Bernhard